La propagande officielle de nos collectivités, quelque peu "bourre boîtes aux lettres", sous la pesanteur de longues routines, a du mal à nous présenter clairement l'évidence... Dans moins de six mois, nous serons tous en Normandie et nous serons tous et toutes Normand(e)s ! Heureusement que cette évidence a été anticipée de longue date par la société civile régionale car à lire le propagande officielle, on a l'impression que la Basse ou la Haute continuent leur petit train train vicinal plus ou moins sympathique alors que l'Histoire donne à nouveau rendez-vous à la Normandie.

Certes, nous avons ici salué la sortie récente d'une plaquette de présentation globale de la Normandie concoctée par les deux services de communication régionale: on a envie de dire... Mieux vaut tard que jamais ! Et que dans le "patriotisme" micro-local, la brochure "Sillage" qui laboure plus l'agglomération caennaise et sa plaine qu'elle ne traverse les mers et les océans, fait pire en convoquant les mânes d'une Basse Normandie appelée à se fondre en Normandie, en la personne d'un Henri Sannier se déclarant être un "pro-Basse Normandie" parfaitement absurde à l'heure de l'unité normande... (voir ici même le billet de l'Etoile de Normandie)

Nous nous sommes promenés dans la dernière édition disponible du magazine "Reflets" (à demi...), magazine officiel du CRBN avec un dossier spécial consacré aux technologies numériques appliquées à la valorisation du patrimoine historique et architectural (bas) normand sur lequel nous reviendrons prochainement dans le cadre d'un billet que nous consacrerons à la place et au rôle que le patrimoine normand pourrait jouer dans les politiques publiques d'un futur conseil régional de Normandie...

En attendant, il ne serait pas idiot de développer une appli pour smartphone (dont rafolent nos élus) pour aider les derniers indécrottables Bas ou Haut Normands à se projetter en Normandie ( Si la "réalité augmentée" peut servir à quelque chose...)

  • Sur le thème du ... mieux vaut tard que jamais ! pour avoir des idées normandes, avec nos deux très efficaces agences régionales normandes de développement économique et le lobby gay et lesbien de Normandie qui n'avait pas attendu la réunification officielle pour faire une "Normandy Pride"!

concours_divers_et_vari_s

  • Sur le thème de ne pas parler de celui qui pourrait troubler l'ambiance... L'inauguration du tout nouveau dépôt technique de la ligne Paris-Granville qui va permettre de sécuriser cette grande ligne ferroviaire normande. Histoire de ne pas faire dérailler un train qui doit enfin partir, pas un mot sur l'inauguration du dépôt de la gare terminus de Granville à laquelle participait un ancien président de région normand farouchement opposé à toute idée de réunification !

R_giolis_sans_Levern_Granville

  • Rendez-vous à la fin du magazine pour lire les diverses tribunes des groupes politiques de l'assemblée du conseil régional de Basse-Normandie, avec des prises de position plus ou moins utiles pour l'intérêt général de la Normandie et des Normands... Jeu de rôles !  A vous de deviner quelle tribune serait finalement la plus "normande" !

tribune_politique_CRBN_juin_2015_1

tribune_politique_CRBN_juin_2015_2