Tout ce qui pourrait concerner de près ou de loin, la politique maritime de la France devrait être délocalisé dans les trois provinces maritimes historiques françaises qui n'ont jamais pu obtenir le soutien ferme et continu de l'Etat central parisien pour assurer le plein développement d'un potentiel maritime français pourtant exceptionnel de par la géographie...

La Normandie (grand commerce maritime); la Bretagne (pêche et marine de guerre) et la Provence (commerce maritime et marine de guerre) devraient s'associer pour créer le lobby maritime qui manque à la stratégie française en Europe et dans le Monde alors que nous héritons de par notre riche et prestigieuse histoire maritime, pourtant semée de déboires et d'échecs, du second domaine maritime mondial derrière celui des Etats-Unis et devant... celui des Anglais (eh oui !)

Résultat de recherche d'images pour  Résultat de recherche d'images pour  Résultat de recherche d'images pour     Résultat de recherche d'images pour   Résultat de recherche d'images pour  Résultat de recherche d'images pour  Résultat de recherche d'images pour

La politique maritime de la France... vue depuis les fenêtres d'un ministère parisien !

 

C'est la réflexion que nous inspire l'étude historique et scientifique que nous livre Cyrille P. Coutansais "L'empire des mers" (aux éditions du CNRS avec le concours du musée national de la Marine) qui vient de paraître et qui nous propose une analyse sans concession des quatre derniers siècles d'histoire maritime française: on ne sait pas respirer pas l'air du grand large à Paris et c'est bien dommage !

08296-empire des mers.jpg

 

L'Atlas historique de la France maritime: "fastes et servitudes" de la France maritime...

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/05/22/l-empire-des-mers-14117.html

L'état, à nouveau préoccupant, dans lequel se trouve la politique maritime de la France devrait mettre en alerte les Normands: si la réunification normande n'avait qu'une seule justification d'intérêt national ce serait, précisément, la relance d'une politique maritime française ambitieuse.

Hélas ! Nous en sommes en fort loin et ce sera là, la première tâche urgente d'un lobby régional normand renaissant avec le retour à l'unité.

L'urgence de la perspective du canal Seine Nord Europe ne peut que mobiliser: la peur étant l'intelligence des ... imbéciles ! (d'après Hobbes)

Sur cette question de vie ou de mort pour la future Normandie qui pourrait ne pas avoir d'avenir, l'Etoile de Normandie a reçu le communiqué suivant du Mouvement Normand:

MN_G_chis_maritime_1

MN_G_chis_maritime_2

MN_G_chis_maritime_3

MN_G_chis_maritime_4