Nul n'est prophète en son pays ! L'adage pourrait être normand quand on pense que le premier troupeau de vaches laitières de race normande est désormais dans l'état américain du Wisconsin et que l'évidence normande rayonne encore chez elle grâce à tous les "horsains" tombés amoureux de notre région:

L'Etoile de Normandie le clame donc haut et fort:

MERCI à TOUS LES ETRANGERS QUI AIMENT LA NORMANDIE ET QUI LA FONT RAYONNER !

Quant aux Normands eux-mêmes, ils pourraient faire penser à ce cafetier de Chartres un jour rencontré sur sa terrasse donnant sur le splendide et majestueux portail de la cathédrale: "ça fait quoi d'habiter tous les jours en face d'un chef d'oeuvre aussi magnifique? Rien ! On est habitués..."

La preuve une fois encore avec cette nouvelle édition de la rubrique "coeur de Normand", proposée par l'hebdo gratuit Tendance Ouest, un Caennais d'origine grenobloise et un Rouennais d'origine montalbanaise qui se rejoignent dans l'amour de notre région tout en déplorant qu'elle ne puisse pas rayonner davantage ! Espérons que cela change avec la prise de conscience du potentiel de l'unité normande !

Caen_Rouen_leader