Philippe DURON, député PS du Calvados président d'une association de financement sans financement et d'une commission Mobilités 21 qui demeure immobile en était convaincu comme tout le monde d'ailleurs:

Y A PLUS UN ROND !

Résultat de recherche d'images pour

C'est la raison pour laquelle le lobby nordiste arrive à trouver près de 5 MILLIARDS pour faire le Canal Seine Nord Europe qui va mettre le port fluvial de Paris à trois jours de navigation du port de Dunkerque ou d'Anvers au détriment des ports normands de la vallée de la Seine!

C'est la raison pour laquelle le lobby aquitain arrive à trouver aussi quelques milliards pour faire un TGV Bordeaux-Toulouse pourtant retoqué par une enquête d'utilité publique!

C'est la raison pour laquelle le lobby lyonnais et... élyséen trouvent 50 MILLIARDS pour faire un tunnel ferroviaire entre Lyon et Turin alors que les flux logistiques essentiels sont Nord / Sud

C'est la raison pour laquelle le lobby nucléaire trouve... 10,5 MILLIARDS à balancer dans un EPR au bout du Cotentin normand et qui, peut-être, ne fonctionnera jamais !

10,5 MILLIARDS jusqu'en 2018 ? C'est effectivement beaucoup mieux que... 51 millions jusqu'en 2020 afin de contribuer à une "priorité nationale" pour... 2030!

La preuve que l'on investit pour l'avenir en Normandie ! De quoi doit-on se plaindre? Puisque les élus normands, incapables de s'unir pour faire un vrai lobby régional adorent ça...

Adorent quoi?

ça:

http://ririfleur.centerblog.net/6585238-la-machine-a-motivation


 

Lire les articles suivants:

  • Le TGV aquitain se fera malgré une enquête d'utilité publique négative: la leçon du barrage de Sivens n'a pas été retenue !

http://www.lefigaro.fr/societes/2015/09/26/20005-20150926ARTFIG00132-lgv-les-liaisons-bordeaux-toulouse-et-bordeaux-dax-verront-bien-le-jour.php

  • Le canal Seine Nord Europe (sur le site du ministère de l'Ecologie) n'est pas encore contesté mais il pourrait devenir le "Notre Dame des Landes" de Martine Aubry !

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-projet,3589.html

  • Le tunnel Lyon Turin, un projet contesté dès le début !

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Liaison-ferroviaire-Lyon-Turin,44031.html

http://www.lepoint.fr/monde/tgv-lyon-turin-le-tunnel-de-la-discorde-08-04-2015-1919501_24.php

  • L'EPR Aréva/EDF de Flamanville: une catastrophe industrielle et financière mais pas encore nucléaire...  Le dossier commence, enfin à inquiéter les élus Normands!

http://www.ouest-france.fr/epr-de-flamanville-nicolas-mayer-rossignol-dit-son-scepticisme-3706921

EPR de Flamanville. Nicolas Mayer-Rossignol dit son scepticisme

  • Nicolas Mayer-Rossignol (2e en partant de la droite), le candidat PS aux régionales en Normandie, face aux journalistes de France bleu, Ouest-France et France 3. Nicolas Mayer-Rossignol (2e en partant de la droite), le candidat PS aux régionales en Normandie, face aux journalistes de France bleu, Ouest-France et France 3. | Ouest-France

Faut-il poursuivre le chantier de Flamanville ? Nicolas Mayer-Rossignol, le candidat PS aux régionales, invite à "se poser la question":

« Je trouve que ça commence à coûter beaucoup, beaucoup d’argent. Il faut quand même se poser la question. » Nicolas Mayer-Rossignol, le président socialiste de la région Haute-Normandie, candidat du PS aux élections régionales en Normandie, a des doutes sur le chantier de construction de l'EPR de Flamanville.

Il l'a dit mardi soir, interrogé par les journalistes de France bleu Basse-Normandie, France 3 et Ouest-France, en direct de la Foire de Caen.

« Je suis sceptique, poursuit-il. Je ne dis pas qu’il faut tout arrêter, il y a un engagement du président de la République sur la réduction du nucléaire mais le mix énergétique doit profiter au territoire."

Au début du mois de septembre, EDF a annoncé un nouveau retard dans la livraison du réacteur nucléaire de troisième génération en chantier dans la Manche et un sérieux surcoût : initialement prévu à 3 milliards d'euros, le chantier est aujourd'hui estimé à plus de 10 milliards d'euros. 

... SOIT DEUX FOIS LE COUP DE LA LNPN !

http://www.lamanchelibre.fr/cherbourg/actualite-119102-eprisabelle-attard-interpelle-segolene-royal.html?xtmc=epr&xtcr=3

EPR: Isabelle Attard interpelle Ségolène Royal

EPR: Isabelle Attard interpelle Ségolène Royal

Le coût et le retard de l'EPR de Flamanville ont fait réagir la députée écologiste du Calvados Isabelle Attard, le 16 septembre lors des questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale.

Mercredi 16 septembre, à l’occasion de la reprise des questions au gouvernement, la députée écologiste de Calvados, Isabelle Attard a interpellé la ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, Ségolène Royal sur le retard et le surcoût de l'EPR de Flamanville. 

Alors que la mise en service de l'EPR a été repoussée à 2018 et que son coût dépasse aujourd'hui les 10,5 milliards d'euros, la députée du Calvados interrogeait : “à partir de combien de milliards d’euros supplémentaires le gouvernement se décidera-t-il à arrêter le chantier de l’EPR de Flamanville ?”

"Le gouvernement prend acte des engagements de la nouvelle direction générale du groupe ainsi que des garanties qui ont été apportées pour que ces nouvelles échéances soient tenues", a affirmé la ministre avant de conclure son intervention en déclarant : “Il n’est pas utile de jeter le discrédit sur des entreprises françaises, mais il faut trouver des solutions qui correspondent à l'intérêt national”. (sic!)

Une conclusion qui a fait réagir Isabelle Attard qui interroge:  "Où est l'intérêt national lorsque de grandes entreprises françaises ont 7 ans de retard et 7,5 milliards d’euros de dépassement de budget ? A titre de comparaison cela représente 10 fois le budget de la région Basse-Normandie. Une somme qui aurait pu servir directement aux collectivités locales pour les accompagner dans leur transition énergétique. Où est l’intérêt national quand ces mêmes entreprises pratiquent le travail dissimulé et transgressent allègrement le code du travail ? Où est l'intérêt national lorsque de graves malfaçons concernant la sûreté nucléaire nous sont cachées pendant 5 ans ?".

La députée du Calvados conclut : "Notre devoir est de dénoncer les colossaux dysfonctionnements des entreprises nationales lorsqu'il y en a et de tout faire pour que notre pays évolue. À la veille de l'ouverture de la COP21, il est plus que temps d’être courageux".