La Normandie n'est pas encore officiellement réunifiée mais depuis le printemps 2014, on mesure dans les têtes le chemin parcouru par l'évidence de l'unité normande. On ne se fera pas du mal en évoquant les derniers cul-de-basse-fosses où cette belle idée printanière n'est pas encore parvenue à réchauffer les coeurs et à éveiller les esprits: oublions un instant Ouest-France !

On assiste, notamment sur l'ancienne emprise du permafrost fabiusien haut-normand encore parcouru il n'y a même pas si longtemps par le grand méchant Yéti Le Vern, à une véritable glasnost normande qui fait souffler du côté de Rouen, par exemple, un air de renaissance normande.

Résultat de recherche d'images pour

 

Afficher l'image d'origine

La perspective de la réunification normande a aussi des effets à l'autre extrémité de la Normandie du côté du Mont Saint Michel qui, posté à la frontière orientale de la région française qui fait le moins mystère de ce qu'elle est, devient le point névralgique de réaffirmation de l'identité normande... notamment dans la classe politique régionale normande qui doit se construire une conscience régionale qu'elle n'a pas encore.

Autant le pont de Normandie aura pu symboliser l'espérance, 20 ans durant, d'une réunification normande un jour possible. Autant avec la confirmation historique du retour à l'unité normande en janvier 2016, le Mont Saint Michel prend le relai du pont de Normandie, l'évidence patrimoniale et monumentale incarnant l'évidence normande sans aucune contestation possible.

Afficher l'image d'origine     

Afficher l'image d'origine

 

Les hommes politiques normands ont donc décidé de s'emparer du Mont Saint Michel: voilà enfin une bonne nouvelle que l'on ne lira pas dans Ouest-France (comme c'est étrange...)

http://www.tendanceouest.com/actualite-118130-les-departements-normands-signent-serment-du-mont-saint-michel.html

Les départements normands signent le serment du Mont-Saint-Michel

Les départements normands signent le serment du Mont-Saint-Michel

20h08 - 09 octobre 2015 - par J-B.B

Les présidents des cinq départements normands se sont retrouvés le vendredi 9 octobre au Mont-Saint-Michel pour affirmer leur souhait de nouveaux principes d'organisation des relations entre la nouvelle Normandie et les Départements.

Le vendredi 9 octobre, Jean-Léonce Dupont, président du Calvados, Sébastien Lecornu, jeune président de l'Eure, Pascal Martin, président de Seine-Maritime et Alain Lambert, président de l'Orne ont fait le déplacement au Mont-Saint-Michel à l'invitation du président de la Manche, Philippe Bas pour "signer" un pacte normand destiné à affirmer l'unité territoriale de la Normandie.

Un cadre d'exception pour une édition stratégique

C'était la troisième rencontre du G5 normand. Une édition hautement stratégique à quelques semaines des élections régionales et de la réunification de la Normandie. Dans la salle de la belle chaise, un lieu chargée d'histoire, dans les hauteurs de la Merveille, les  présidents des départements normands ont souhaité rappeler qu'à eux cinq ils ont une capacité d'investissement supérieure à celles des deux Régions normandes.

Philippe Bas, président de la Manche, a clairement signifié qu'il était indispensable que les départements conservent cette capacité d'investissement. Il souhaite aux côtés des départements une Région réunifiée "forte et dynamique".

Les présidents des départements normands veulent une articulation très forte entre les départements et la future Région.

Un invité surprise ...

A l'issue de ce troisième G5, les cinq présidents ont posé sur la terrasse de l'abbaye du Mont-Saint-Michel en compagnie d'Hervé Morin, candidat de l'union centriste - les Républicains aux élection régionales de Normandie.

  • Voir aussi sur France 3 Basse Normandie:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/g-5-normand-brochette-de-presidents-au-mont-saint-michel-826565.html

G-5 normand: brochette de présidents au Mont-Saint-Michel

Les présidents des cinq départements de Normandie se sont rencontrés cet après-midi au Mont-Saint-Michel. L’occasion d’afficher l’unité à deux mois des régionales.

Le « G-5 » de la Normandie s’est réuni pour la troisième fois en moins de six mois. Les présidents des cinq départements de la Normandie réunifiée étaient présents au Mont-Saint-Michel, Phillipe Bas (Manche), Jean-Léonce Dupont (Calvados), Alain Lambert (Orne), Sébastien Lecornu (Eure) et Pascal Martin (Seine-Maritime).

© JBP F3BNormandie

A deux mois des régionales, les cinq hommes, tous de droite, affichent leur volonté de travailler ensemble et favoriser les échanges entre les départements dans la future grande Normandie. Le président de l’UDI et candidat aux régionales en Normandie, Hervé Morin, s’est même invité à la table ronde.

Le président de l'Eure, Sébastien Lecornu, a relayé l'opération de communication sur les réseaux sociaux.


 

Commentaire de Florestan:

L'idée est simple: généraliser à toute la Normandie l'idée d'un ... certain Laurent Fabius qui en 2005 avait instauré l'accord "276" entre les deux départements de l'Eure, de la Seine Maritime, la région Haute Normandie et l'agglomération de Rouen, histoire d'enterrer aussi l'idée d'unité normande avec une Basse Normandie réputée de droite et de ne travailler qu'avec des collectivités territoriales fabiusiennes. Par la suite, l'accord "276" qui a permis de mettre sur la table plus d'un milliard d'euros chaque année s'est élargi à l'agglomération du Havre sans pour autant traverser la Seine au grand regret des socialistes fabiusiens bas-normands. L'accord "276" va s'arrêter officiellement en décembre 2015. Mais il devrait renaître plus fort et plus normand encore si l'esprit de Saint Michel a bien soufflé sur la Merveille le 9 octobre dernier, à l'occasion d'un serment qui devrait avoir une meilleure fortune qu'un certain "serment d'Epaignes"...

 

  • Le 16 octobre 2015 aura lieu un grand spectacle son et lumières pour inaugurer la fin des travaux du rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel:

Mt_St_Michel_1

Mt_St_Michel_2

 

  •  Après 136 ans d'envasement et 43 ans de division absurde, le Mont Saint Michel retrouve la mer et la Normandie son unité!

Le_Mont_retrouve_la_mer_et_la_Normandie