La liste d'union (partielle) de la gauche emmenée par Nicolas Mayer-Rossignol vient de nous distribuer un tract où l'on commence à entrapercevoir la déclinaison d'un projet normand: dans cette première approche, valeurs, culture et agriculture normandes sont approchées...


 

Commentaire de Florestan:

  • Dans le volet culturel, on pourrait ajouter: mettre en oeuvre pour la Normandie d'un label "Scène National d'Opéra" en mutualisant l'opéra de Rouen et le théâtre municipal de Caen car entre Lille et Bordeaux, c'est le grand vide dans ce domaine

Normandiser le FRAC: les artistes et plasticiens Normands souhaitent être véritablement soutenus en priorité sur quelques vedettes pour happy few !

Diffuser un manuel sur la Normandie dans les établissements scolaires

Soutenir la scène musicale contemporaine d'expression normande

Implanter l'exposition permanente "Normands peuples d'Europe" au château de Caen et créer l'Historial viking dans le val de Seine, relancer le programme européen Norman connexions

Créer un réseau international des amitiés normandes

Soutenir l'OUEN et le rayonnement culturel international du droit normand

Créer un réseau du Livre et des maisons d'écrivains dans toute la Normandie ( avec le pôle livre et archives de l'édition à l'IMEC abbaye d'Ardenne)

  • Dans le volet valeurs normandes:

Expérimenter en Normandie les conférences citoyennes pour une maîtrise d'ouvrage démocratique et le débat public prescriptif pour les grands projets régionaux

Ouvrir le CESER aux associations qui ont la Normandie comme objet spécifique

  • En ce qui concerne l'agriculture:

Développer le marketing IRQUA et réorienter de façon très volontariste l'agriculture normande vers le biocal de très haute qualité pour le marché régional, grand parisien et le luxe agro-alimentaire à l'export.