Le soir du 13 décembre 2015, la liste arrivée en tête rafflera à 1% près, 25% des sièges disponibles dans le futur conseil régional de Normandie. Sachant que dans un récent sondage les listes d'union de la gauche, d'union de la droite et celle du Front National sont données toutes trois dans un mouchoir de poche autour de 33%, on n'a plus envie de se moucher en regardant ailleurs!

En tout état de cause, la liste arrivée première devra prendre conscience que 60% du corps électoral  normand (ne parlons même pas des abstentionnistes) n'aura pas voté pour elle: la seule solution sera de construire un CONSENSUS REGIONAL sur la base de l'intérêt général normand.

Car la Normandie n'est pas qu'une circonscription pour faire campagne contre les migrants, les blattes, les araignées ou les frelons asiatiques, contre l'Europe de Bruxelles, contre la Mondialisation ou contre le Grand capital international.

LA NORMANDIE EST UN BIEN PUBLIC PRESTIGIEUX DE REPUTATION MONDIALE QUI A ONZE SIECLE D'HISTOIRE

Comme nous ne sommes guère convaincu qu'une majorité des futurs élus régionaux en ait une claire conscience, nous avons demandé et obtenu que la séance d'installation du futur Conseil régional de Normandie au chef lieu provisoire de Rouen le 4 janvier 2016 se fasse dans le cadre historique et grandiose de l'ancien parlement de Normandie en présence des ambassadeurs en France du Royaume uni, de Norvège, Danemark, des îles anglo-normandes et en présence de la représentation nationale des cinq départements normands ainsi que des représentants élus des autres grandes collectivités territoriales normandes.

Etre président de la Normandie, pour faire rayonner le "visage de majesté" de la France, pour mettre en oeuvre un potentiel magnifique ouvert sur la mer et au coeur des terres, pour mettre en harmonie toute une société civile déjà à l'oeuvre dans la discrétion et l'action pour faire naître une région "douce" celle des alternatives entre le pire du centralisme et le pire du régionalisme, ce n'est pas une sinécure, ce n'est pas que le moment d'une utilité politicienne pour poser le pied sur la première marche de l'Elysée en 2017!

LA NORMANDIE ROUGE ET OR MERITE MIEUX  QUE CELA!

Elle mérite bien mieux que de n'être qu'une brocante surannée perdue sur une scène nationale et que l'on sort uniquement du grenier les jours de campagne électorale!

ICI NOUS PARLONS D'UNITE NORMANDE DEPUIS DIX ANS

Et certains ouvriers zélés de la 25 ou 26ème heure devraient encore travailler leur sujet.

Plus que jamais, dans les urnes les 6 et 13 décembre prochains, il faudra choisir le programme le plus authentiquement intéressé à donner des solutions aux questions normandes.


 

NICOLAS BAY DE SCENE NATIONALE: METTRE LE FEU AU DRAKKAR?

 

FN_1

FN2

FN3

fn_4

FN5

fn6

fn7