La réunification de la Normandie a joué un rôle de stabilisateur politique indéniable au bénéfice de l'intérêt général de tous les Normands. On retrouve ainsi cette Normandie "violemment modérée" décrite autrefois par Alexis de Tocqueville: les plus sectaires ou les plus extrêmistes sont rejetés dans l'opposition régionale ou en dehors du conseil régional.

La Normandie terre de Liberté et d'un humanisme existentiel reconnue dans le Monde entier ne pouvait pas fonder sa renaissance en se donnant au Front National: voilà qui aurait été à la fois absurde et indécent comme il aurait été absurde de nationaliser totalement une élection régionale en Normandie puisque la Normandie est désormais sur la carte (avec la Corse) la seule vraie région en France.

Le journaliste Philippe Goudé de France 3 Haute-Normandie le 14 décembre 2015 au JT du soir a dit ceci:

"S'il n'y avait pas eu la réunification, la région (il parle encore et toujours de la seule Haute-Normandie) serait restée à gauche."

A priori, cela semble être vrai mais c'est une vérité entr'aperçue dans le rétroviseur car si la Haute-Normandie n'avait pas été fusionnée avec la Basse Normandie, il y aurait eu du côté de Rouen le même psychodrame pathétique qu'à Lille, Strasbourg et Marseille: le retrait d'une liste pour faire barrage au Front National au second tour.

La leçon morale et politique est totale:

1) La réunification normande nous éloigne temporairement des dangers de l'extrémisme

2) L'équilibre entre les forces politiques est parfait: l'affrontement politicien est interdit sous peine d'une paralysie de l'action publique

3) La coopération entre forces politiques et collectivités est la seule solution pour faire vivre la Normandie entre Paris et la Mer.

4) Les idées normandes n'ont pas fait le vote mais il est fort probable qu'à la marge, dans ces fameuses 4750 voix qui ont fait la différence entre Morin et Mayer-Rossignol, il y avait de nombreux... militants normands!


  • Ci-après, la géographie électorale normande parfaitement équilibrée sortie des urnes du 13 décembre 2015 (source: Ouest-France édition caennaise, 14/12/15)

Droite_2_me_tour_r_gionales_2015

Gauche_2_me_tour_r_gionales_2015

FN_2_me_tour_r_gionales_2015

  • Et pour le symbole: Hervé MORIN fait son meilleur score normand dans la commune du... MONT SAINT MICHEL!

Victoire_symbolique_au_Mt_St_MichelAfficher l'image d'origine