Du côté de la mer: Les comités des pêches de Basse et de Haute Normandie vont fusionner en 2017 pour valoriser et exploiter le potentiel exceptionnel de quelques 630 km de côtes du Couesnon à la Bresle avec des ressources rares de haute qualité: moules sauvages de Barfleur, Coquilles saint Jacques de la baie de la Seine, huîtres du Cotentin, bar de ligne, poissons plats de nos côtes... homards bleus de Chausey et de Carteret, tous ces merveilleux produits que l'on retrouve sur les meilleures tables de France.

Du côté terre: la Confédération paysanne annonce sa fusion normande pour défendre encore mieux l'idée très URGENTE de fonder à partir du magnifique potentiel agro-alimentaire normand, un nouveau modèle agro-alimentaire pour la France: la qualité maximum locale et le maintien d'une agriculture paysanne voilà l'avenir avec, à terme, une filière agro-alimentaire normande qui doit viser la niche internationale du luxe pour l'alimentaire à l'instar des cosmétiques, des parfums, de la mode vestimentaire qui font déjà la réputation mondiale de la France.

r_unification_de_la_p_che_normande

28_01_2016_11_53_44

huitres_normandes