Un lobby normand armé d'un atelier permanent de réflexion et d'études sur l'ensemble des grandes problématiques de la question normande est peut-être en train d'émerger ces temps-ci après des années d'un triste sommeil.

Résultat de recherche d'images pour

Pour éviter que des hauts fonctionnaires de préfecture ou de ministères parisiens n'aient sans cesse (et souvent sans imagination) le dernier mot sur tout ce qui concerne l'avenir de la Normandie, il est urgent que la société civile régionale et ses acteurs s'organise elle-même et propose sa propre réflexion à commencer par les milieux universitaires normands:

Le collectif des Quinze géographes universitaires normands donne d'ailleurs l'exemple depuis 2010. La revue "Etudes Normandes" envisage aussi d'être l'organe de diffusion d'une réflexion régionale au service de l'intérêt général normand. Enfin les organisations "régionalistes" ou spécialisées sur la question normande travaillent de plus en plus ensemble dans la concertation des actions et l'échange permanent des informations.

Au printemps 2015, les universitaires normands s'organisent à leur tour en créant la fédération STENOR pour Sciences du Territoire en Normandie pour stimuler et organiser la recherche interdisciplinaire regroupant plusieurs chercheurs sur les trois universités normandes (Caen, Rouen, Le Havre) mixant plusieurs champs disciplinaires avec pour vocation l'étude du territoire normand dans toutes ses dimensions.

http://normandie.canalblog.com/archives/2015/01/31/31434870.html

La fédération STENOR va donc faire son premier colloque à Rouen le 4 mars 2016 (Université de Rouen, Pôle Pasteur) avec, au programme, quatre ateliers:

ATELIER 1: Les systèmes productifs, quelle stratégie de positionnement?

Quid du potentiel de l'industrie normande (la Normandie étant encore une grande région industrielle où l'on trouve toutes les filières de l'industrie nationale) à l'heure de la mondialisation et de la nouvelle révolution numérique? Comment gérer les mutations nécessaires entre ancienne et nouvelle économie (on connait le postulat cher à Schumpeter de la destruction créatrice de valeurs mais il n'est pas certain que l'actuelle révolution numérique va créer plus d'emplois qu'elle n'en détruira...)

Table ronde avec Hugues JENNEQUIN (CREAM université de Rouen); Olivier JOLY (UMR CNRS IDEES université du Havre); Arnaud SERRY (UMR CNRS IDEES université du Havre); Jacques CHARRON (Pôle études et informations stratégiques de la CCI de Rouen); Pierre-André MARTIN (Normandy French Tech); Philippe DEISS (directeur de Ports Normands Associés et ancien directeur du GPM de Rouen).

ATELIER 2: L'environnement, facteur de risque ou partenaire économique?

La Normandie présente un environnement d'une haute qualité et des paysages extrêmement diversifiés avec de nombreuses activités économiques différentes dont le symbole est la cohabitation entre l'industrie lourde et le tourisme dans l'estuaire de la Seine. Quels sont les enjeux et les risques de ces activités économiques sur l'environnement et les populations riveraines et comment les gérer? (risques technologiques, industriels, nucléaire, pollutions agricoles).

Table ronde avec Daniel DELAHAYE (UMR CNRS LETG université de Caen); Guy LAUNOY (INSERM Caen); Thierry SAINT-GERAND (UMR CNRS IDEES université de Caen) sur les problématiques de santé publique et d'environnement en Normandie. Raphael TRACOL (ARS Normandie); Vincent MARTIN (Agence de l'Eau Seine-Normandie), Nicolas CLAUSSET (DREAL Normandie).

ATELIER 3: L'attrait et l'attraction, l'image comme socle de développement

Au delà de l'attraction ou de l'attractivité qui peut être mesuré de façon objective, il faut penser l'attrait, la notoriété, voire l'identité du territoire normand alors que le nouveau conseil régional de Normandie a décidé de faire du réveil de l'identité normande un puissant facteur de développement.

Table ronde avec Nathalie BOURHIS (Laboratoire NIMEC université de Caen); Charles-Edouard HOULLIER-GUIBERT (laboratoire NIMEC université de Rouen) sur l'image touristique de la Normandie. Laurence BERTHO-BEDEL (agence de développement économique de Rouen -RNI Rouen Normandy Invest); Jean-Louis LAVILLE (directeur du CRT Normandie), Antide VIAND (responsable de la mission archéologique CD 27)

ATELIER 4: Le défi de la qualité de vie: éducation, santé, logement

Au niveau national, la Normandie présente un très mauvais bilan social notamment sur l'éducation et la santé même s'il y a de fortes disparités infra-régionales: vallées industrielles en reconversion; quartiers urbains discriminés; centres villes de la Reconstruction des années 1950;  espaces périrurbains ou péri-franciliens; espaces ruraux et leurs petites villes... A l'extérieur, la Normandie bénéficie d'une image plutôt belle, attractive et d'une notoriété internationale. A l'intérieur et au quotidien, on déchante... La Normandie est très diverse mais c'est une région à taille humaine, elle doit donc être un modèle de solidarité régionale.

Table ronde avec Patrice CARO (UMR cnrs ESO université de Caen); Emmanuel ELIOT (UMR CNRS IDEES université de Rouen); Elise LEMERCIER (Laboratoire DysoLa université de Rouen) pour présenter les enjeux économiques et sociaux normands. Eric LE QUERE (chef de projet de la mission locale Caen La Mer Calvados) et un autre intervenant à définir (NDLR: un responsable syndical par exemple?)