Les alertes régulières d'Yves Loir de l'Union pour la Région Normande que nous diffusons sur l'Etoile de Normandie ont dévoilé la double imposture de l'Axe Seine piloté depuis un bureau de Matignon, Paris 6ème arrondissement:

Résultat de recherche d'images pour           Résultat de recherche d'images pour  

1) Imposture d'un "Schéma stratégique de développement" qui continue de concevoir une Normandie utile dans le prolongement de la région parisienne comme au bon vieux temps de Paul Delouvrier et des années 1960 avec, à terme, la dissolution de la Normandie dans une "méta" région Vallée de la Seine écrasée par le poids de la mégalopole parisienne.

2) Imposture des moyens financiers concrètement mis en oeuvre dans le CPIER Vallée de la Seine pour mettre en musique le schéma stratégique: on dira que cette seconde imposture révèle la première. La supercherie est totale et elle démontre qu'au niveau de l'Etat central français, faute d'avoir les moyens financiers, on occupe les hauts fonctionnaires mais aussi les parlementaires à brasser du vent!

Mais il reste que la Basse vallée de la Seine et son potentiel maritime et logistique est un ENJEU NATIONAL. Et comme le gouvernement préfère dilapider les maigres moyens financiers dont il dispose encore dans des stratégies d'enfumage ou dans des arbitrages partisans quant à certains grands projets d'infrastructures où le lobbying territorial mis en branle au nom de solides amitiés politiques (dont ne dispose pas visiblement la Normandie car Laurent Fabius a toujours été le ministre des affaires étrangères à la Normandie...) est capable de transcender nombre de difficultés (par exemple, les avis négatifs de l'Inspection générale des finances, de la Cour des comptes, d'une enquête locale d'utilité publique et peut-être, bientôt, le résultat d'une consultation référendaire locale... qui sait?), la seule solution consiste dans une reprise en main solide du dossier selon le principe que "charité bien ordonnée commence par soi-même"...

En effet, à l'heure où tous les acteurs de la logistique normande de la Basse Seine s'inquiètent de l'état plutôt lamentable des infrastructures en Normandie à la veille de l'ouverture du Canal Seine Nord Europe offert à Martine Aubry pour lui faire passer la pillule amère de la création de la nouvelle grande région Nord-Picardie, au moment où le proconsul Philizot n'arrive plus à convaincre de la dynamique qu'il a mis en oeuvre (car les colloques, tables rondes, symposiums, rapports, études, ça commence à bien faire...) la seule solution est que les deux grandes collectivités territoriales concernées par l'AXE SEINE reprennent enfin la main, à savoir:

La NORMANDIE (enfin réunifiée) et l'ILE DE FRANCE dans une logique plus saine (pour la Seine) d'une vraie coopération interrégionale que celle d'un Schéma stratégique technocratique parisien qui n'a aucune légitimité démocratique...

C'est avec cette perspective en tête qu'Hervé MORIN et Valérie PECRESSE se sont récemment rencontrés à l'occasion d'une présentation du nouveau campus technologique de Vernon spécialisé dans l'aéronautique et le spatial...

http://www.ouest-france.fr/normandie/normandie-la-region-mise-sur-le-campus-de-lespace-vernon-4032689

Autre projet: celui de la reconquête des berges de la Seine "réinventer la Seine" initié par la Ville de Paris qui voudrait bien embarquer dans l'aventure les villes de Rouen et du Havre...

Tout ceci est fort intéressant mais, pour éviter ce qui arrive hélas à la construction européenne qui est aujourd'hui en panne, ces projets ne pourront réussir que s'il existe une coopération équilibrée entre les collectivités concernées...

En attendant, pendant que certains s'agitent dans des missions parlementaires quelque peu bidon...  à l'instar de Madame Fourneyron qui ne dit rien de l'essentiel dans la video suivante, à savoir la remise à plat de la contractualisation léonine en cours entre l'Etat et la Normandie...

http://video.paris-normandie.fr/video/lspl5s?titrePlayer=Val%25C3%25A9rie%2BFourneyron%252C%2Bd%25C3%25A9put%25C3%25A9e%2Bsocialiste%2Bde%2Bla%2BSeine-Maritime&device=safari&rechercheMosaique=&pageMosaique=1

Voir à ce sujet, la dernière note de l'Union pour la Région Normande:

Mission_Fourneyron

Les professionnels de la logistique normande s'inquiètent du manque de portage politique du dossier de l'Axe Seine face à la concurrence à venir du canal Seine Nord:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/seine-maritime/le-havre/le-havre-le-projet-de-canal-seine-nord-bete-noire-des-transporteurs-routiers-926979.html

Alors que Le Havre dépend à plus de 80% de la route pour évacuer vers son hinterland les conteneurs débarqués, les chauffeurs routiers menacent de faire grève en bloquant le terminal de Port 2000 pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail...

http://www.normandie-actu.fr/pourquoi-les-routiers-veulent-bloquer-le-port-du-havre_181430/

Après le fiasco du terminal multi-modal flambant neuf, il ne manquait plus que cela!