Pour une SNCF Normandie encore hantée, semble-t-il, par le souvenir d'Alain Le Vern, les étudiants ci-devant Haut-Normands peuvent continuer d'aller gratuitement au carnaval étudiant d'Amiens... Sauf que ce carnaval n'existe pas contrairement à celui de Caen, qui serait le premier carnaval étudiant français. Les séquelles d'une division aussi longue et aussi débile en Normandie vont elles encore durer longtemps?


 

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/5156610/breves+normandie/carnaval-des-etudiants-a-caen--des-billets-a-tarifs-reduits-sauf-au-depart-des-gares-de-l-ex-haute-normandie#.VssggOZiAaQ

Carnaval des étudiants à Caen : des billets à tarifs réduits sauf au départ des gares de l’ex-Haute-Normandie

Publié le Il y a 5 Heures

CAEN (NORMANDIE). Le Carnaval Étudiant de Caen, l’un des plus importants en France, aura lieu le 8 mars 2016. Quelque 30 000 jeunes sont attendus pour fêter cet événement dans les rues de Caen. Pour la deuxième année consécutive, la Région Normandie et SNCF s’associent au Carnaval Étudiant de Caen en proposant une offre tarifaire spéciale entre le 8 et le 9 mars : 12 € l’aller-retour en train (ou autocars TER) depuis une gare du Calvados, de l’Orne, de la Manche ou depuis les gares de Rennes et Dol-de-Bretagne à destination de Caen. En revanche, pas de possibilité de tarif spécial depuis une gare de l’ancienne Haute-Normandie.

Les porteurs de la Cart’@too, ont la possibilité de payer leur billet de train auprès d’un guichet SNCF en cumulant leurs 2 @toos transport d’une valeur de 5 € chacun.

Vente du 16 février au 8 mars inclus. Billets en vente au guichet et sur le site TER

http://www.ter-sncf.com/basse_normandie Validité : les 8 (aller et ou aller-retour) et 9 mars (retour).


 

Commentaire de Florestan:

Certains, en Normandie, sont encore déguisés en Le Vern... La préfecture a pourtant interdit les déguisements dangereux dans le cadre de l'Etat d'urgence...

Résultat de recherche d'images pour


 

Dans l'édition caennaise de Ouest-France quotidien du Grand Ouest breton en date du 24/02/16 on peut lire cette brève plutôt savoureuse:

"L'étudiant rennais préféré au rouennais...

Comme en 2015, la région et la SNCF proposent des aller-retours en train à 12 euros les 8 et 9 mars pour se rendre au carnaval de Caen. Comme en 2015, ces tarifs sont valables entre Caen et les gares du Calvados, de l'Orne, de la Manche et depuis Rennes et Dol-de-Bretagne. Sauf que depuis 2015, la Normandie est réunifiée.

"Priver les étudiants de Seine-Maritime et de l'Eure de ces tarifs préférentiels est une "discrimination territoriale qui paraît curieuse et injuste", pointe l'opposition régionale de gauche qui demandent à la Région de proposer "les mêmes services publics à tous les Normands"

Lire, en souriant, l'intégralité du communiqué de l'opposition fabiusienne au conseil régional de Normandie ci-après:

protestation_post_Le_Vern

 


 

Commentaire de Florestan:

Brève doublement savoureuse car on la lit, d'une part, dans la Pravda du Grand Ouest qui fait la promotion de la diaspora étudiante BAS normande à Roazhon  et parce que, d'autre part, voir des anciens camarades du sbire Le Vern causer comme sur l'Etoile de Normandie... ça nous fait tout chose!

Il faut rappeler, en guise de véritable explication de cette bizarrerie concernant ces tarifs spéciaux pour des étudiants perdus outre- Couesnon, que la région ci-devant Basse Normandie avait pris entièrement à sa charge la gestion et le financement des activités ferroviaires de la ligne TER Caen-Rennes quel que soit le sens de circulation des trains, la région Bretagne n'y mettant aucun centime!