Pour sentir son pays exister enfin en soi, rien de tel qu'un bon dépaysement. Certes, cela ne vaut que pour soi. Mais si au comble du dépaysement, ce sont les étrangers qui affirment avec force la fierté pour le pays ou la région dont vous n'aviez pas conscience d'être l'ambassadeur ou l'ambassadrice, voilà une expérience forte qui arrive, semble-t-il, systématiquement à tous les Normands et à toutes les Normandes expatriés en Amérique de New York à San Francisco.

Les Normands de Normandie (en France) ne se rendent absolument pas compte de l'extraordinaire capital de notoriété et de sympathie dont dispose partout dans le Monde et notamment en Amérique du Nord, le beau nom de "Normandie"... Généralement, les Normands de l'étranger, en affaires, en voyage ou simples touristes en sont abasourdis. Et quand ils reviennent en Normandie, la plupart de celles et ceux qui ont fait cette expérience déplore l'état de la Normandie de France: une friche identitaire, un jardin mal entretenu et délabré... A l'instar de "horsains" tombés amoureux de la Normandie après s'y être installés, ils deviennent les conquérants d'une fierté normande à reconstruire. Et quand ils décident de construire des projets à l'étranger, c'est sur la Normandie et son image qu'ils peuvent s'appuyer.

Voilà le trésor qui gît au pied du tout nouveau conseil régional de Normandie et de la toute nouvelle agence de l'attractivité régionale présidée par Philippe Augier, le maire de Deauville.

Exemple édifiant avec l'expérience d'une caennaise partie à New York:

Normandy_New_York

Dans le même temps, selon la toute première étude normande exhaustive faite par la Banque de France régionale (à Rouen), l'entreprise "Normandie" comporte 637 000 unités inscrites au registre du commerce avec près de 30% d'entre elles travaillant à l'exportation, avec une majorité de petites et moyennes entreprises mais aussi une certaine fragilité quant aux faillites (moyenne normande supérieure à la moyenne nationale): là encore, la future agence régionale de développement unifiée aura du pain sur la planche!

entreprises_normandes