Les Normands se mobilisent pour ce match de football historique de Coupe de France qui aura lieu, une nouvelle fois au Stade d'Ornano de Caen après les exploits d'avril 2012 de Quevilly, un autre petit poucet normand. Le club de Granville (en CFA 2) reçoit en quart de finale la grande machine professionnelle de l'Olympique de Marseille.

Résultat de recherche d'images pour "logo région normandie"

La Normandie se mobilise pour que la fête soit superbe ce soir à d'Ornano avec un grand pavois aux léopards (distribution de drapeaux normands par le conseil régional)...

  • Voir l'article, plutôt significatif de Paris-Normandie:

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/5225296/breves+normandie/la-normandie-derriere-granville-ce-soir-a-caen-face-a-l-om#.VtgGkuZnN_l

La Normandie derrière Granville ce soir à Caen face à l’OM

La Normandie derrière Granville ce soir à Caen face à l’OM

CAEN (Normandie). À l’occasion du match de quart de finale de la coupe de France de football, l’US Granville affrontera l’Olympique de Marseille jeudi 3 mars au stade Michel d’Ornano à Caen. Ce moment historique est soutenu avec ferveur par Hervé Morin et Philippe Bas, respectivement Présidents de la Région Normandie et du Conseil départemental de la Manche, qui offriront à chaque supporter un des 16 000 drapeaux « Allez Granville ».

Ils assisteront au match afin de hisser haut les couleurs de l’US Granville, le bleu et blanc, grâce au précieux concours de Joël Bruneau, Maire de la ville de Caen. Ils auront à leurs côtés Dominique Baudry, Maire de la ville de Granville. Ensemble, ils se prennent à rêver de victoire pour le petit poucet granvillais face à l’OM, célèbre club de Ligue 1.

"La Région Normandie et le Conseil départemental de la Manche remercient Joël Bruneau, Maire de la ville de Caen, ainsi que les services techniques municipaux pour avoir permis au match de se disputer sur le territoire normand, dans l’enceinte du stade Michel d’Ornano à Caen, malgré la rencontre opposant le Stade Malherbe de Caen à l’AS Monaco dès le lendemain". Qui sait, cela portera peut-être chance aux joueurs manchois ? Toujours est-il que des milliers de Normands auront le privilège de pouvoir assister au match.

"Les Normands et les Manchois attendent avec impatience le match de demain pour apprécier le jeu des joueurs granvillais, qui ont – quel que soit le résultat – déjà réalisé un bel exploit et peut-être suscité des vocations chez les plus jeunes. Demain, nous serons tous Granvillais alors profitons de ce bel élan sportif et soyons fiers d’être Normands !"


En revanche, dans les pages si peu normandes de l'édition caennaise de Ouest- (F) rance on trouvera ceci:

Le_communautarisme_des_autres

Commentaire de Florestan:

Merci à Paris Normandie de soutenir la Normandie et l'US Granville car Ouest France édition caennaise (pages "Normandie") de ce jour préfère évoquer les états d'âmes des "Normands supporters de l'Olympique de Marseille". Ouest France n'aime pas le chauvinisme régional surtout lorsqu'il n'est pas breton!