21 mars 2016

Hervé MORIN: Après la réunification de la Normandie, la réunification du Centre?

Il paraît qu'il y aura des primaires à la fin de l'année 2016 et tous nos primates du zoo politique français s'y préparent à droite en novembre, à gauche en décembre. On se demande ce qu'en pensera le Père Noël... La logique infernale de notre monarchie républicaine finissante qui applique toujours l'antique loi salique des anciens Francs (surtout pas une femme, qui plus est FN, sur le trône de l'Elysée) pour mieux nous rendre la monnaie de singe (ça nous apprendra à ne plus prendre au sérieux leurs simagrées...) les oblige tous au... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2016

Pour désenclaver les GPM Normands? Le Serqueux-Gisors... Faute de LNPN!

Le débat continue sur l'Etoile de Normandie à l'occasion de l'enquête d'utilité publique ouverte depuis le 8 mars dernier à propos de la création d'une ligne de fret ferroviaire massifié entre le Grand Port Maritime du Havre et la Grande Ceinture ferroviaire de Paris. L'Union pour la Région Normande nous a fait parvenir l'analyse suivante: faute de grives, on doit se contenter des merles du Vexin français...   NOTE U.R.N MODERNISATION DE LA LIAISON SERQUEUX- GISORS A l'occasion de la tenue de l'enquête d'utilité publique... [Lire la suite]
21 mars 2016

TRÈS MAUVAISE COMMUNICATION DE LA FROMAGERIE E. GRAINDORGE!

SCANDALEUX !     Je viens pousser un coup de gueule sur l'EN, chose que je n'avais pas faite depuis des années. J'ENRAGE ! Cela fait 30 ans que je suis Normand en Bavière, 30 ans que je déplore l'absence de (vrais) produits normands dans les rayons des supermarchés de Bavière... Et aujourd'hui Ô miracle, une publicité pour un petit camembert E. Graindorge chez "Kaufland"  au prix alléchant de 2,99€. Je presse le pas, je le cherche, je le trouve encadré de produits du laitier ayant son siège à Laval dont la marque... [Lire la suite]
21 mars 2016

Après le 31 mars 2016: la bataille des ports normands aura-t-elle lieu?

La guerre de position menée par les élus départementalistes (voire localistes et donc... jacobins) contre la montée en puissance du pouvoir régional à l'occasion de la réforme terrritoriale se poursuit comme s'il n'y avait pas d'autres urgences dans ce pays... La loi "NOTRe" qui implique la fin de la clause de la compétence générale et la réorganisation des compétences selon les capacités d'action des diverses collectivités ou le partage de certaines compétences entre plusieurs collectivités avec une collectivité désignée comme "chef... [Lire la suite]