La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu copie de la lettre ouverte diffusée par Hubert Dejean de la Bâtie, conseiller régional et maire de Saint Adresse au sujet de décisions prises à la cimenterie Lafarge (site de Saint Vigor d'Ymonville):


 

 

Hubert Dejean de La Bâtie,                                                                   

Vice-Président de la Région Normandie,

Vice-Président de l’Agglomération Havraise,         

Maire de Sainte-Adresse.                   

Sainte-Adresse, le 31 mars 2016

                                                         

COMMUNIQUE

Hubert Dejean de La Bâtie, Vice-Président de la Région Normandie en charge du développement durable fait part de ses inquiétudes concernant les décisions prises par la société Lafarge à Saint Vigor d'Ymonville ; décisions qui pèsent gravement sur le territoire.

En effet,

1-      Ce site est pourvoyeur d'emplois et la réduction des effectifs est en soi une très mauvaise nouvelle.

2-      Cette entreprise a la possibilité technique de brûler des déchets dangereux, comme des pneus, dans son four et cela vient en complément des structures d'élimination de l'agglomération. Et cette activité est utile à notre stratégie régionale de gestion des déchets.

3-      Cette entreprise exploite également une carrière à Saint Vigor d’Ymonville. On peut être inquiet sur son devenir.

4-      Enfin, faire venir du Clinker (matière première) éloigné alors que l'on a une source d'approvisionnement à proximité est contraire aux règles du développement durable.

 

Pour toutes ces raisons économiques, sociales et environnementales, il est souhaitable de maintenir cette unité en l'état. Et si la société Lafarge envisage de s'en défaire, il faudrait que des possibilités de rachat soient encouragées.

La solution actuelle, avec la perspective du démontage d'un four, est une très mauvaise solution qui doit absolument être évitée.

 


Commentaire de Florestan: cette affaire n'est pas sans rappeler celle de GDE à Nonant-le-Pin...

Voir aussi: http://www.normandie-actu.fr/cimenterie-lafarge-pres-du-havre-115-emplois-menaces_179346/