Alain LE VERN et Laurent FABIUS en rêvaient... Les consulaires de la nouvelle CCI "Littoral-Hauts de France" vont le faire!

La chambre consulaire du littoral Normand-Picard qui associe non sans une certaine logique économique les deux rives de la Bresle avec un certain succès depuis des années avec l'idée d'un pont entre Normandie et Picardie, va se trouver diluée dans une structure plus vaste allant du Tréport à Calais!

On est donc loin d'une reconquête normande du Ponthieu à partir du "Talou"! C'est même plutôt le contraire!

Le Ponthieu, c'est ce pays picard littoral placé dans la continuité des hautes falaises normandes entre l'estuaire de la Bresle et la baie de la Somme d'où est parti, au final, le duc Guillaume de Normandie en octobre 1066 pour son débarquement en Angleterre.

Afficher l'image d'origine

http://www.littoral-normand-picard.cci.fr/Implantation-territoire-equipements/Le-Littoral-Normand-Picard

Le territoire de la CCI du littoral normand-picard qui correspond, de fait, aux anciens pays du Talou (rive normande de la Bresle) et du Ponthieu (Picardie) va se retrouver aspiré vers le Nord...

 

Le blason du Ponthieu dont le chef-lieu est Abbeville.

Qu'il faille faire des coopérations indispensables avec les territoires voisins de la Normandie à partir de villes, de ports ou de vallées qui sont plus des carrefours que des frontières parce qu'il serait absurde de considérer la Normandie retrouvant son unité comme une île voire comme une entité irrédentiste identitaire à la sauce d'un certain régionalisme breton, c'est indispensable... Mais delà à faire dépendre une porte d'entrée normande d'un centre de décision plus lointain que tout centre de décision sis en Normandie c'en est une autre!

Concrètement: que va-t-il rester du pilotage normand du pôle de compétitvité de niveau mondial hautement stratégique du flaconnage des parfums de luxe de la vallée de la Bresle? (Eu- Blangy- Aumale)

Après le retour à l'indispensable unité régionale normande et avec des élus régionaux légitimement préoccupés et accaparés par la reconstruction du coeur normand, au rédémarrage de l'attractivité normande dans le triangle central et estuarien Caen-Rouen-Le Havre, on oublie les marges, les frontières ouvertes normandes faites de villes carrefours et de villes portes!

On se focalise, non sans raison, sur la frontière ouest avec des Bretons toujours très rumuants avec l'enjeu du Mont Saint Michel. Mais on oublie de regarder la frontière Nord-Est où à bas bruit, le lobby Nordiste est à l'oeuvre avec finalement bien plus de succès qu'un lobby breton trop bruyant et provocateur!

Malgré un non ridicule et de très grandes difficultés structurelles au niveau géographique, économique, symbolique et identitaire pour intégrer des territoires très différents, Xavier Bertrand (grâce à l'entrechat gouvernemental des amis de Martine Aubry, notamment le député-maire socialiste de Boulogne sur Mer) va obtenir pour sa nouvelle région le canal Seine Nord mais aussi l'unification de gestion de l'économie maritime littorale du Pas de Calais à la Bresle avec sa rive normande...

Il faudrait aussi surveiller de près la situation d'Alençon dont le maire est tenté d'en faire non pas la porte Sud de la Normandie mais le paillasson nord d'entrée d'un futur pôle métropolitain manceau.

Bref! il ne faudrait pas reconstruire le coeur de la Normandie tout en laissant se détricotter les franges du beau vêtement normand fil après fil!

Cette fusion va poser quelques questions essentielles et stratégiques au pouvoir régional normand en pleine renaissance:

  • Avenir de la gouvernance normande du pôle de compétitivité de la Glass Valley (flaconnage de luxe de la vallée de la Bresle)
  • Participation normande à la gestion du port du Tréport, un port... normand (et pas nordiste!)
  • Cohérence entre la nouvelle stratégie d'intelligence territoriale normande et la future politique de communication et de promotion de ce nouveau territoire consulaire qui sera piloté depuis Calais et Boulogne sur Mer
  • Relation entre la future Agence de Développement de Normandie et les entreprises normandes inscrites dans le périmètre d'une CCI qui sera pilotée depuis Calais et Boulogne sur Mer.

La Normandie, région la plus évidente, la plus pertinente de France quant à la géographie, serait-elle la seule région de France à laisser le soin de gérer ses marges et les fortes ressources qui s'y trouvent (Mont Saint Michel, logistique, flaconnage de luxe de réputation mondiale) aux régions et métropoles voisines?

Il faut conjurer ce nouveau danger!

Voilà désormais le nouveau combat que tous les amoureux de l'unité normande vont devoir mener!

MOBILISONS NOUS!

 


 

http://www.lejournaldesentreprises.com/regionale/Nord/les-cci-cote-d-opale-et-littoral-normand-picard-fusionnent-14-04-2016-289185.php?xtor=EPR-7-%5bNewsletterQuotidienne%5d-20160415-%5bLes%20CCI%20Cote%20d%27Opale%20et%20Littoral%20Normand-Picard%20fusionnent%5d&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=email&utm_campaign=20160415&utm_content=%5bLes%20CCI%20Cote%20d%27Opale%20et%20Littoral%20Normand-Picard%20fusionnent%5d