Le GRAND Est... ça va de Brest à Brest-Litovsk! en passant par Strasbourg... Les élus du nouveau machin régional appelé jusque-là faute de mieux ACAL voire "Acalie" ont voulu échapper à la "Grande Austrasie" comme Tintin voulant en finir avec la Syldavie... Ils ont voté pour le Grand Machin Est baptisé faute de mieux " Grand Est". Un Grand Est qui, visiblement, en désoriente plus d'un, à commencer par les Alsaciens qui sont révulsés par la perte de leur région décidée par le jacobinisme parisien qui a confondu la géographie humaine existant entre Paris et Strasbourg avec le paysage informe défilant à toute vitesse par la vitre du TGV Grand Est.

Cette méga-fusion est tout sauf viable. Strasbourg désigné comme capitale régionale par la loi de janvier 2015, décision qui devait consoler les Alsaciens ne satisfait finalement personne: les Champenois, les Ardennais et les Lorrains sont tout aussi mécontents. Une géographie administrative ne fait pas une géographie humaine. Le cartésianisme français était capable de battre jusqu'à la mort un chien parce qu'un chien n'est qu'une machine animale qui ne pourrait exprimer clairement son intérêt rationnel. Depuis Paris, via des députés muselés dans une chambre d'enregistrement, l'Etat a décidé que le machin Grand Est était plus à même de veiller à l'intérêt général des Alsaciens, Lorrains et Champenois que leurs régions respectives d'avant la réforme.

Résultat de recherche d'images pour

La France des années 2015/2016 c'est donc la Russie soviétique des années 1950: on voit ce que cet arbitraire peut donner aujourd'hui avec la question ukrainienne... En 2015, les jacobins du gouvernement Valls (Bernard Cazeneuve en tête) ont donc crée de toute pièce ou presque... une question régionale alsacienne! Quel gâchis!

Afficher l'image d'origine


 

Strasbourg: défilé des opposants au "Grand Est"

Quelque 400 à 500 personnes ont manifesté aujourd'hui à Strasbourg pour demander que les Alsaciens soient consultés par référendum sur la réforme qui a fusionné leur région avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne.

Les manifestants, dont certains arboraient des costumes et coiffes traditionnels et brandissaient des drapeaux rouges et blancs aux couleurs de l'Alsace, ont défilé jusque devant le siège du Conseil de l'Europe, en brandissant des banderoles proclamant "Je suis Alsacien", "Paris, nous n'avons pas besoin de toi", ou encore "Alsaciens, avec ou sans la France".

Depuis 2014, les opposants alsaciens à la réforme de la carte des régions ont multiplié les manifestations, réunissant parfois plusieurs milliers de personnes.

 


"Seul le président de la République peut revenir en arrière sur cette réforme", a expliqué l'un des organisateurs de la manifestation, Frédéric Turon, de l'association "Les Alsaciens réunis". "C'est pourquoi nous demandons à tous les candidats à l'élection présidentielle de 2017 de s'engager à organiser un référendum dans les régions sur cette question, afin de permettre à ceux qui le voudraient de revenir aux anciennes frontières régionales", a-t-il ajouté.

L'un des candidats déjà déclarés à la présidentielle de l'an prochain a d'ailleurs pris part samedi au défilé strasbourgeois: Paul Mumbach, 64 ans, président des maires ruraux du Haut-Rhin, entend être le "candidat des maires en colère" à la tête de son nouveau parti, Les Fédérés.


 

  • Voir le point de vue nuancé de la Fédération Démocratique Alsacienne sur l'émergence d'une question régionale alsacienne:

http://fda.alsace/blog/ne-soyons-pas-dupe--n37

  • Voir aussi sur le site actu d'Orange, notamment le commentaire suivant...

http://actu.orange.fr/france/region-grand-est-les-opposants-alsaciens-defilent-a-strasbourg-CNT000000nUGUP.html

 "On va être le seul pays au monde où les noms de régions s'appelleront par les points cardinaux ou par des noms sans aucune signification d'identité comme Hauts de France, ensuite ils vont nous sortir quoi ??? Bas de France ?? la Corse s'appelera Bas de France par exemple ?? Non mais soyons sérieux, qui décide de toutes ces appellations complètement débiles qui renient notre identité régionale?
Il y a Grand -Est et qui sera le Petit -Est? Il y aura la région Milieu de France, la région Grand-Ouest, la région Montagnes, non mais on voudrait nous infantiliser, et détruire nos identités qu'on ne ferait pas mieux! Moi je ne veux pas être globalisé encore moins mondialisé, je veux rester ce que j'ai toujours été: un dauphinois et voilà, maintenant on est englobé dans un truc avec l'Auvergne mais quel rapport entre un auvergnat du Cantal ou de l'Allier avec un Savoyard ou un Haut Savoyard ???? Il n'y en a aucun historiquement à part la langue française, ras le bol de cette déchéance de nos identités régionales, je soutiens les alsaciens à fond."

Commentaire de Florestan:

LES NORMANDS  AUSSI!