A l'initiative de l'excellent David Nicolas, maire d'Avranches, la future fête de l'Avranchin qui est aussi le pays historique du Mont Saint Michel est en train de prendre forme pour une célébration inédite de la Normandie et de son outremer, à savoir les îles de Jersey, Guernesey, Sercq et Aurigny:

Dans la perspective de la prochaine réorganisation de la gouvernance du site du Mont Saint Michel qui devra être piloté par le président de la région Normandie, ça va sans dire, la ville d'Avranches entend jouer pleinement son rôle de ville porte Ouest de la Normandie. Cela permettra, enfin, une coopération équilibrée, indispensable, avec nos voisins bretons...

 

Résultat de recherche d'images pour   

image006

Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine

L'ancien diocèse d'Avranches (Avranchin) et l'actuel "Pays du Mont Saint Michel"

Résultat de recherche d'images pour

Vue de l'ancienne cathédrale Saint André d'Avranches (XVIIe siècle) "la belle andrine" qui termina dynamitée sous Napoléon 1er

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Le Mont Saint Michel, tel qu'on l'admire aujourd'hui depuis plus de mille ans, est géographiquement et historiquement... normand


 

Notre ami Jean-Philippe Joly nous informe en détail de ce beau projet valorisant le patrimoine et la culture normande à Avranches:

Fête de l'Avranchin. Deux jours dédiés à l'amour du patrimoine normand

La ville d'Avranches peaufine les préparatifs de la première édition de la fête de l'Avranchin qui se déroulera le 23 et le 24 juillet prochain.

Le 27 avril dernier, François Delaunay, adjoint délégué au commerce, aux événements et à la communication, Ludovic Coudrat, responsable de la communication et Camille Elie, chargée du commerce et des événements, ont organisé une conférence de presse à la mairie pour présenter la première ébauche de la fête de l’Avranchin, une nouvelle manifestation qui se déroulera les 23 et 24 juillet prochains.

« Nous avons voulu créer une fête autour d’une thématique normande voire anglo-normande. Celle-ci constituait l’un des 24 points de la campagne et nous souhaitons l’articuler autour du patrimoine et de la culture normande mais également l’ancrer dans la vie actuelle et contribuer à ce que ça perdure aujourd’hui. Aujourd’hui les touristes qui visitent les environs s’attardent sur les vieilles pierres mais nous sommes davantage intéressés par faire vivre cette langue. Une exposition sera organisée autour de cette dernière. » (François Delaunay)”

Le Normand en jeux et en musique

La municipalité souhaite également mettre en avant la Normandie médiévale au travers d’une animation en parallèle des festivités où les remparts de la commune seront illustrés par un mapping vidéo installé tout au long de la manifestation et qui projettera des enluminures issues des manuscrits du Mont-Saint-Michel conservés au fond ancien d’Avranches.

Toujours dans cet objectif de rappeler l’Histoire, la municipalité commémorera le 950e anniversaire de la bataille d’Hastings et espère accueillir une délégation des îles anglo-normandes. Ainsi huit équipes mixtes de 12 personnes issues des paroisses de Jersey et de leurs jumelles normandes s’affronteront dans des jeux normands traditionnels tels les palets coutançais, la choule à la crosse, le kubb au cours d’une autre fête : le festival du jumelage… Auxquels les visiteurs pourront venir s’initier lors de la fête de l’Avranchin.

La commune organise un marché des producteurs locaux le samedi soir et la journée du dimanche où seront proposées de la restauration et une buvette à base de produits locaux. Une visite historique insolite du centre-ville aura lieu le dimanche 24 juillet sous l’égide de l’association « Mon oncle et ma nièce. »

Enfin, la musique figure également au rendez-vous avec des groupes locaux : la formation Mes souliers sont rouges, le groupe Badlabecques aux textes en Jèrriais accompagnés de sonorités pop-rock mais également le duo franco-anglais « It’s playtime » qui interprétera sa version bilingue des légendes du Mont-Saint-Michel… Sans oublier Magène, les Maôdits Maunchots qui entraîneront le public dans la musicalité de la langue normande.


La manifestation se déroulera du 23 au 24 juillet dans la rue d’Estouteville et dans le reste de la vieille ville. L’accès est gratuit, à l’exception du prix du stationnement, des consommations et des produits vendus par les producteurs. Les producteurs locaux qui désirent exposer leurs produits peuvent envoyer pour cela un courrier à la mairie à l’attention de Camille Elie où lui écrire un mail : camille.elie@avranches.fr