Passez votre chemin Manants!

Résultat de recherche d'images pour

Car dans l'enceinte du château ducal de Caen fondé par Guillaume le Conquérant et que l'on présente comme la plus grande enceinte fortifiée d'Europe des XI et XIIe siècles, en cette année 2016 "Normandie Médiévale", il ne se passera pas autre chose qu'un improbable banquet médiéval avec jongleurs et cracheurs de feu pour présenter au grand public normand du XXIe siècle, les grands événements du XIe siècle qui, depuis la Normandie, ont fondé une civilisation.

ob_799845_cateau_de_caen_vu_du_ciel

Le château ducal de Caen aujourd'hui: amputé de son grand donjon carré détruit en 1793 (ainsi que la porte Saint Pierre) pour être totalement rasé dans les années 1840 et laisser la place à la caserne Lefebvre qui sera à son tour détruite en 1944. Dans les années 1950, les fondations du donjon et la chemise du XIIIe siècle sont mises à jour et en partie restaurées par Michel De Boüard. Depuis dix ans, maintenant, un grand programme de restauration du rempart est en cours: il s'achève d'ailleurs par les remparts Est et Nord Est.

Afficher l'image d'origine

Le rempart Nord-Ouest, le plus authentiquement conservé en son état du XIe siècle, a retrouvé toute sa splendeur...

Le Château de Caen reste une coquille vide et attend toujours son grand projet de valorisation du Moyen-Age normand: en l'absence d'une autorité unique sur le site, l'incohérence la plus totale y règne...

Caen a son musée international de la Paix avec son Mémorial 1944 inauguré en 1986 sur une idée visionnaire de l'ancien maire Jean-Marie Girault décédé récemment. Il faudrait que le château de Caen soit l'équivalent du Mémorial pour valoriser le prestigieux Moyen-âge normand. Hélas! On est encore loin du compte...

Car l'amateur de Normandie médiévale risque de rester fort déçu en visitant le château de Caen en son état actuel:

Afficher l'image d'origine

L'église St Georges est devenue une boutique de musée sans grand intérêt alors qu'on devrait y trouver une librairie consacrée au Moyen-âge en Normandie et en Europe.

Belle promotion! L'ancienne église est surtout devenue le guichet unique pour un musée des Beaux arts qui ignore, la plupart du temps, le château qui l'abrite tout comme le Moyen-âge (ses collections sont essentiellement consacrées à la peinture des XVI-XIXe siècles) et un musée de Normandie peu lisible, partagé entre une présentation archéologique remontant à une époque où la Normandie n'existait évidemment pas et une exposition régionale à caractère ethnographique devenue poussièreuse... Il y a, bien entendu, la nouvelle salle du rempart inaugurée il y a moins de dix ans et qui accueille toutes les grandes expositions temporaires parfois consacrées à l'art du Moyen-âge: celle qui fut consacrée en 2008 à la statuaire médiévale normande des XII- XVe siècles fut celle qui attira, d'ailleurs, le plus de visiteurs.

Afficher l'image d'origine

Mais il y a surtout la salle de l'Echiquier, magnifique aula princière du XIIe siècle soigneusement restaurée dans les années 1950 et qui reste désespérement vide!

Elle pourrait accueillir l'exposition permanente "Normands, peuple de l'Europe" pour montrer au public d'aujourd'hui, le rôle joué par les Normands dans la construction de la civilisation européenne entre le IXe et le XIIIe siècle.

http://www.mondes-normands.caen.fr/

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Le musée de Normandie diffuse une video proposant une restitution virtuelle en 3D des éléments disparus et de l'évolution architecturale du château de Caen, notamment celle du donjon:

http://www.dailymotion.com/video/x2p6au7_chateau-de-caen-donjon-animation-3d_creation

http://www.dailymotion.com/video/x2p9fwx_restitution-3d-du-donjon-du-chateau-de-caen-au-12e-siecle_creation

Voir aussi quelques images d'archives du chantier de déblaiement archéologique du donjon dans les années 1950

http://www.dailymotion.com/video/x2pe6t4_chateau-de-caen-le-donjon_creation

De même, les ruines de l'ancien palais princier de Guillaume le Conquérant sont plutôt désolantes en l'état actuel:

ob_bf9da0_caen2011_016

Et l'alluminium n'existait pas au XIIe siècle: on espère que cette passerelle sera réellement provisoire...

Afficher l'image d'origine

http://www.tendanceouest.com/caen/actualite-87508-chateau-de-caen-une-passerelle-provisoire-pour-acceder-au-donjon.html

Dans une future tranche de la restauration qui sera décisive mais qui n'est pas financée, il faudra sauvegarder ces ruines, les rendre accessibles au public et mettre en valeur le donjon et sa chemise. Sur ce dernier point, il fut, un temps, évoqué sa possible reconstruction à l'identique en pierre de Caen (la documentation scienfitique est suffisante mais l'idéologie dominante de notre époque interdit de rêver davantage à ce projet sauf à l'occasion des tifos des supporters du stade Malherbe...).

Ou, alors, l'installation d'une structure amovible en bois au dessus des fondations pour redonner la volumétrie perdue. Une autre solution serait de supprimer le parking devant le donjon et de descendre le niveau du terrain pour faire mieux apparaître la chemise du XIIIe siècle et d'installer quatre grands mâts de trente mètres de haut au quatre coins du donjon disparu pour signifier la hauteur du donjon disparu, ces mâts pouvant être éclairés la nuit.

Pour finir dans l'incohérence la plus totale et la plus éloignée du Moyen-âge, aujourd'hui à l'intérieur du château de Caen, on trouve un grand parking automobile, certes très commode mais qui n'a rien à faire là dès lors que l'on voudrait valoriser le prestige médiéval normand en ce haut lieu: il est d'ailleurs question de supprimer prochainement ce stationnement automobile.

Afficher l'image d'origine

Mais il y a pire... car l'enfer est toujours pavé de bonnes intentions:

La création dans l'enceinte du château de Caen d'un parc de sculptures dans le but de faire exister à nouveau la statuaire publique à Caen qui a été ravagée par les destructions de la Seconde Guerre Mondiale. Le problème c'est que ce projet, qui demeure aujourd'hui en suspens, s'est installé dans un espace intérieur qui va profondément évoluer (on l'espère) tandis qu'il n'y a toujours pas de projet global et cohérent pour valoriser le château ducal. Certaines "oeuvres" contemporaines installées paraissent ainsi totalement incongrues (on pensera aux poteaux de plâtre posés derrière l'église Saint Georges) même si les oeuvres puissantes de Rodin impressionnent et attirent l'oeil.

Elles ne seront pas ici à demeure et on se demande toujours quel est le lien entre la Normandie et le Moyen-âge: dans certains milieux excessivement intellectuels et "cultivés" le bon sens devient une... faute de goût! Etrange!

Et c'est toujours une élite qui s'autorise le droit d'organiser à sa guise l'espace public sans y faire participer réellement les citoyens et les usagers.

PARC DE SCULPTURES DANS LE CHATEAU DE CAEN

http://evene.lefigaro.fr/lieux/actualite/ouverture-parc-sculptures-chateau-caen-918.php

Afficher l'image d'origine

Rodin est admirable... Mais quel est le rapport avec le lieu? Mystère...

A moins que, suprême ruse de la raison historique, en cette année 2016 consacrée au Moyen-âge dans une Normandie retrouvant enfin son unité administrative et politique, cette réappropriation du château de Caen par des Caennais qui continuent de le bouder (le château est surtout un lieu de passage et un parking: on ne fait que le traverser) ne se fasse par l'entremise du duc Guillaume Le Conquérant lui-même: il est enfin question de lui consacrer une statue publique (à lui et à son épouse) de création contemporaine financée par souscription publique. Le projet pourrait être lancé le 1 octobre 2016, date anniversaire de la bataille d'Hastings.

Afficher l'image d'origine

Le 10 janvier 2016, jour de la Saint Guillaume, notre collectif Bienvenue en Normandie avait débaptisé la statue de Bertrand Du Guesclin pour en faire une statue de Guillaume Le Conquérant. Depuis, les choses ont enfin bougé:

http://www.normandici.com/2016/03/la-ville-de-caen-devoile-son-programme-autour-de-guillaume-le-conquerant-pour-2016/

Le programme des festivités prévues à Caen en 2016:

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/5563445/en-2016-caen-fete-guillaume-le-conquerant#.VzfFlOQUmM9

Avec le 18 juin 2016 comme premier point d'orgue pour célébrer le 950ème anniversaire de la fondation de l'abbaye aux Dames avant la préparation de l'invasion de l'Angleterre. Au programme, notamment, une marche aux flambeaux qui va relier l'abbaye aux Dames à l'Est à l'abbaye aux Hommes à l'Ouest:

https://www.normandie.fr/deux-expositions-dans-le-cadre-du-950e-anniversaire-de-la-bataille-dhastings

Afficher l'image d'origine


 

Bref! du côté de la valorisation d'un patrimoine et d'un potentiel pourtant magnifique concernant le Moyen-âge, CAEN POURRAIT MIEUX FAIRE!

Afficher l'image d'origine

C'est la raison pour laquelle nous vous proposons de réserver vos places dès maintenant pour les spectacles exceptionnels qui vont être donnés cet été dans le cadre bucolique de l'ancienne abbaye de Mortemer, dans le Vexin, en lisière de la forêt de Lyons:

Nul doute que le coeur de la Normandie médiévale fêtée en cette année anniversaire 2016 pourrait bien battre là-bas car l'ambition de ces spectacles réalisés selon les méthodes de vulgarisation scientifique de l'histoire publique est grande. Il ne s'agit pas de simples animations comme à Caen avec figurants en poulaines comme dans les Visiteurs, mais d'une vraie plongée immersive dans l'époque médiévale normande:

Afficher l'image d'origine

http://www.abbaye-de-mortemer.fr/upload/files/calendrier_festival_abbaye_mortemer_2016.pdf