Bienheureux les Normands qui n'auront pas à subir cette prise de tête consternante: baptiser d'un nom le moins improbable possible une géographie régionale qui le sera totalement... La Normandie fait exception: elle est en train de devenir sur la carte de France, entre une Bretagne toujours amputée et une Ile de France confondue avec la région parisienne, LA SEULE VRAIE REGION DE FRANCE au sens le plus authentique, le plus complet et profond de l'expression.

La réforme territoriale a massacré l'idée de région par où elle devait s'incarner dans ses évidences géographiques et historiques: ce sont des jacobins qui ont mené ce charcutage espérant définitivement faire disparaître de l'imaginaire français ces grandes réalités fondamentales qui forment depuis plus de mille ans l'habit de France.

Région! De quoi es-tu le nom?

La réponse désormais se trouve chez nous en Normandie!

image009


 

http://www.ouest-france.fr/politique/nouvelles-regions-ou-en-sont-les-changements-de-noms-4286859

Nouvelles régions. Où en sont les changements de noms ?

L'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes va désormais s'appeler Nouvelle Aquitaine. L'occasion de faire un point sur les changements de nom dans les autres régions françaises.

Sur les 12 nouvelles régions administratives, sept ont dû changer de noms. Sur les 12 nouvelles régions administratives, sept ont dû changer de noms. Infographie Visactu

Suite au redécoupage territorial, la France métropolitaine (hors Corse) ne compte plus que douze régions depuis le 1er janvier 2016.

Les régions fusionnées doivent décider de leur nouveau nom avant le 1er juillet. Ils entreront en vigueur le 1er octobre si le conseil d'État les valide. Alors que la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes vient d'opter pour Nouvelle Aquitaine, retour sur les propositions des autres régions.

« Hauts-de-France » Sur proposition de Xavier Bertrand, le président de la région Nord-pas de Calais-Picardie, le conseil régional a adopté pour le nouveau nom « Hauts-de-France » le 14 mars.

Les conseillers devaient choisir entre « Nord-de-France », « Terres-du-Nord » ou « Hauts-de-France ». C'est la dernière dénomination, proposée par des lycéens et apprentis lors d'une consultation menée pendant deux semaines par la région, qui a finalement été préférée.

« Grand Est » L'ancienne région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine a quant à elle opté pour « Grand Est » le 29 avril. Ce choix confirme celui des citoyens, qui avaient voté à 75 % pour ce nom.

49 élus Front National avaient voté contré. Leur chef de file Florian Philippot avait alors dénoncé le coût de la consultation, 37 000 euros, qu'il jugeait « superflue ».

Peu de changements Trois régions ont joué la simplicité. La fusion entre la Bourgogne et la Franche Comté devrait donner lieu à la Bourgogne-France-Comté suite à une proposition du conseil régional le 18 mars. Tandis que la fusion entre l'Auvergne et Rhône-Alpes devrait aboutir à Auvergne-Rhône-Alpes.

Enfin, sous le nom Normandie seront regroupées Haute-Normandie et Basse-Normandie.

En attenteLa région « Languedoc-Roussillon Midi-Pyréenées » est encore en concertation jusqu'au 10 juin et hésite entre « Languedoc », « Languedoc-Pyrénées », « Occitanie », « Occitanie-Pays Catalan » et « Pyréenées-méditérranée. » Le Conseil régional votera le 24 juin.

Les mêmes noms N'ayant pas eu de bouleversement dans leurs frontières, la Bretagne, les Pays-de-la-Loire, l'Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Centre-Val de Loire n'ont pas effectué de changement de dénomination.


 

  • Voir aussi le lien suivant vers un article du Figaro: les commentaires des internautes sont édifiants!

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/06/09/97001-20160609FILWWW00239-la-nouvelle-grande-region-s-appellera-nouvelle-aquitaine.php