Avec dans l'actualité, deux exemples symboliques!

1) Des étudiants de l'Orne privés de train sur la ligne Caen-Tours au moment de monter à Caen pour passer des examens ou des concours...

Depuis une semaine dans l'Orne on attend désespérément le Caen-Tours-Le Mans

Il y a eu les premiers mouvements sociaux contre la loi travail les mardis et jeudis. Mais depuis une semaine, les cheminots sont en grève illimitée. Et ce mercredi matin le Caen-Tours-Le Mans ne circule toujours pas. Les étudiants qui sont nombreux sur cette ligne sont dans la galère transport. 

  • Par Alexandra Huctin
  • Publié le 08 juin 2016 à 07:06, mis à jour le 08 juin 2016 à 10:12

Le Caen-Le Mans-Tours très utilisé par les étudiants au départ d'Alençon ou Argentan.

Chaque matin, ils rejoignent Caen pour travailler ou étudier. Ils habitent Argentan, Sées ou Alençon. Mais depuis une semaine leur quotidien s'est compliqué, les abonnés de la ligne Caen-Tours-Le Mans attendent désespérément le train.
Un bus ? oui, en théorie. Dans la pratique c'est aussi des trajets détournés ces derniers jours et ils ont beaucoup de mal à arriver à destination.

Ce mercredi 8 juin, il ne circule toujours pas. Les cheminots décideront en AG ce matin de la suite du mouvement. 

le bus ou le covoiturage c'est la seule solution © F3

© F3 le bus ou le covoiturage c'est la seule solution


Un système D s'est développé ces dernirèes semaines : le covoiturage. Il existe même une page facebook pour le covoiturage Alençon-Caen.
Et c'est ce qui sauve beaucoup d'entre eux. 

Voici le témoignage de Corentin, qui passait ce mercredi matin ses dernières épreuves de BTS vente à Caen, au départ d'Alençon.
Il est arrivé en gare à 6H50, pour espérer être à Caen avant 9 Heures. Un défi impossible :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/depuis-une-semaine-dans-l-orne-attend-desesperement-le-caen-tours-le-mans-1017857.html


2) Les usagers réguliers et abonnés du Pont de Normandie pourraient enfin obtenir satisfaction...

http://www.ouest-france.fr/normandie/pont-de-normandie-accord-en-vue-pour-les-abonnes-4287028

Pont de Normandie : accord en vue pour les abonnés

  • Un accord semble en vue entre les abonnés du pont de Normandie et la CCI. Un accord semble en vue entre les abonnés du pont de Normandie et la CCI. | Archives Ouest-France

L’association Action allegro est satisfaite de la proposition de la chambre de commerce et d’industrie Seine Estuaire concernant l'abonnement au pont de Normandie.

Début mai, la chambre de commerce et d’industrie Seine Estuaire, qui gère les pont de Normandie et de Tancarville, modifiait la formule d’abonnement pour les usagers du pont de Normandie. La nouveauté démarre dès la fin de la date de validité de la carte Allegro. Gros changement pour les abonnés. Jusqu’à présent, ils pouvaient emprunter autant de fois qu’ils le souhaitaient le pont de Normandie pour un abonnement de 102 €.

L'association Action allegro s'est montée et a organisé différentes actions : distribution de tracts ou encore blocage du pont de Normandie. 

Une rencontre a été organisée mercredi 8 juin entre l'association et la chambre de commerce et d'industrie (CCI).

Le CCI Seine Estuaire propose de revoir les tarifs de son nouvel abonnement Rivages. Du premier au 20e passage, il en coûtera 64 € par mois, puis 102 € entre 20 et 40 passages. Entre 41 et 120 passages inclus, l’abonnement mensuel passe à 104 €. Puis à partir du 121e passage, il sera facturé 3, 20 €.

Les membres de l'association sont satisfaits de cette proposition et doivent se prononcer lundi 13 juin lors d'un vote.

Le résultat de ce vote sera alors transmis à la CCI Seine Estuaire.


 

Commentaire de Florestan:

image006

Billétique unique, tarification, schéma régional des transports, intermodalité, désenclavement, infrastructures, investissements et innovations, la région Normandie va devenir dans quelques moins, sinon quelques années, la collectivité territoriale organisatrice des transports en Normandie avec un pilotage des politiques publiques régionales dans ce domaine depuis Rouen.

La tâche est immense!