Alors que nous venons de mettre en ligne sur l'Etoile de Normandie, le manifeste néo-girondin d'insurrection citoyenne d'Alexandre JARDIN, voici ci-après, l'annonce d'un énième colloque institutionnel d'enfumage sur l'Axe Seine qui aura lieu le vendredi 1er juillet  2016 à Rouen sur le site de la Caserne Jeanne d'Arc du Conseil régional. Je vous conseille de lire d'abord le texte d'Alexandre Jardin avant de prendre connaissance de la communication suivante, question de salubrité publique, citoyenne ET normande!

Résultat de recherche d'images pour

François Philizot, préfet délégué interministériel à l'enfumage des gros poissons de l'Axe Seine...


 

"Mise en Seine" Vendredi 1er juillet de 8h30 à 12h30 au Conseil Régional à Rouen

16.06.16.Ihedate

Une initiative des auditeurs de l’IHEDATE
Téléchargez le programme en cliquant ici :  http://bit.ly/1ttkCDt
Inscrivez-vous rapidement :  http://bit.ly/01juilletinscrit 
Pour favoriser la qualité des échanges, le nombre de places est limité

 

Depuis plusieurs années déjà, la Seine est au cœur de l'aménagement des territoires: 2010 colloque du Grand Paris, rapport Grumbach "Seine Métropole", Normandie axe Seine, publication des agences d'urbanisme "Axe Seine une vision partagée", création de la délégation interministérielle et tout dernièrement l'appel à projet "Réinventer la Seine"... (http://www.reinventerlaseine.fr)

Chacune de ces initiatives souligne le rôle historique de la Seine dans le développement de la Normandie et de la France, met en valeur les interdépendances entre Paris, Rouen et Le Havre. Le dernier appel à projet souligne le caractère global des enjeux et la nécessaire implication des différents acteurs socio-économiques et des citoyens dans le développement des territoires.

 

Rien ne peut se faire sans eux.

Mais seront-ils au rendez-vous?

 

Institut de formation à l’aménagement des territoires, l'IHEDATE (http://www.ihedate.org/)  fonde sa démarche sur le “faire ensemble” et la mobilisation des acteurs des territoires. Chaque année une soixantaine d'auditeurs issus des différents secteurs de la société (politiques, économiques, culturels, administratifs, sociaux...) rencontrent des experts, découvrent en France et en Europe des territoires et leurs projets, confrontent leurs expériences et leurs points de vue. L'association des auditeurs prolonge ces rencontres. Depuis 10 ans près d’une centaine de Normands a fréquenté les bancs de l’IHEDATE.

Dans le prolongement de cette démarche, l’association des auditeurs a le plaisir de vous inviter à participer à cette rencontre intitulée : Mise en Seine  avec la participation François Philizot Délégué Interministériel à l’aménagement de la vallée de Seine, Jean-Luc Léger Président du Ceser, Marc Antoine Troletti Président de l’INSA … (voir programme détaillé)

Pour partager et échanger sur ces enjeux, nous vous attendons vendredi 1er juillet. Inscrivez-vous rapidement:

http://bit.ly/01juilletinscrit 

Pour favoriser la qualité des échanges, le nombre de places est limité. Un buffet prolongera la rencontre. Vous trouverez en pièce jointe le programme détaillé et plus d'informations sur l'IHEDATE

Téléchargez le programme en cliquant ici : http://bit.ly/1ttkCDt

Téléchargez la plaquette de présentation de l'initiative en cliquant ici : http://bit.ly/24U9StS


 

Commentaire de Florestan:

En téléchargeant le programme de ce séminaire "estival" qui doit se dérouler sur la matinée du 1er juillet 2016 on découvre la mention suivante, en fin de programme: "débat avec la salle: 12h00/ 12h15" sic!

Soit quinze minutes de débat démocratique pour tenir compte de l'inquiétude pourtant rappelée plus haut: "les citoyens... Rien ne peut se faire sans eux. Seront-ils au rendez-vous?"

Réponse: doublement NON!

Non! Car, en effet, plus rien ne saurait se faire sans les citoyens dans ce pays désormais!

Non! Les citoyens normands ne seront pas non plus au rendez-vous tant qu'une caste continuera à nous infantiliser avec d'inutiles mascarades démocratiques: si c'est pour n'avoir que 15 minutes pour ne pas être pris pour un hareng qu'on sort au colloque par le grand enfumeur Philizot "préfet délégué interministériel à la Vallée de la Seine" qui va, de nouveau, officier comme "un grand témoin" (sic), ce sera sans moi!