Certains parlent avec raison d'en finir avec la "politique à l'ancienne"... Ils ont raison car ils sont bien placés pour en parler! On attend donc les propositions du fabiusien Mayer-Rossignol pour faire de la nouvelle politique en Normandie, pour la Normandie et au service de l'intérêt général de l'unité normande et nous savons qu'il peut en être capable !

Quant à cette affaire peu glorieuse, il est vrai, disons clairement les choses: il s'agissait avant tout d'éviter par tous les moyens (et le moyen procédurier est efficace...) une élection législative partielle sur la circonscription d'Hervé Morin organisée dans la foulée de la démission de ce dernier de son mandat de député de l'Eure après son élection en tant que président de la Normandie (un procès d'intention à Hervé Morin sur sa sincérité normande et sa volonté de se consacrer totalement à notre région serait la dernière chose possible à faire)...

Afin d'éviter que cette circonscription ne tombe dans l'escarcelle du Front National. L'idée était donc de geler la situation par des recours en invalidation de l'élection du député Hervé Morin en tant que président de région, pour qu'avec les délais d'instruction de ces recours devant le Conseil d'Etat, on ne puisse plus organiser une législative partielle pour remplacer officiellement Hervé Morin: le conseil d'Etat comme prévu a rendu son avis il y a quelques jours, c'est à dire moins d'un an avant le prochaines élections législatives de juin 2017... Hors délais pour qu'une législative partielle soit légalement organisée. Le suppléant d'Hervé Morin siègera donc sur les bancs de l'Assemblée Nationale jusqu'à la fin de l'actuelle législature.

On le redit encore: c'est peu glorieux. Mais il est évident qu'un président de région fabiusien aurait, dans une situation identique, fait exactement la même chose histoire de... barrer la route au Front National.

_lections_r_gionales_valid_es


 

Commentaire de Florestan:

Le meilleur moyen de barrer la route au Front National est de l'affronter dans les urnes avec des arguments et des projets de qualité. La matière normande n'en manque pas!