Le grand historien français, l'inventeur du concept d'histoire longue, ou d'histoire monde et qui avait mis sa culture encyclopédique pour proposer, plus de cent ans après Jules Michelet, une fresque monumentale dédiée à l'identité de la France déplorait en son temps déjà les manipulations politiciennes de l'identité de la France. Mais il n'avait pas prévu que ces manipulations pouvaient venir plus prosaïquement de stratégies de marketing territorial pour créer de toute pièce des identités collectives qui n'existent pas et qu'il faut néanmoins lancer sur le marché comme des savonnettes...

La réforme territoriale avec la querelle byzantine des nouveaux noms à donner aux nouveaux machins régionaux aurait mis en colère le grand historien en confirmant de façon symbolique une géographie "innommable" au sens strict du mot.

Et dans ce massacre généralisé de la belle idée de région, de ce carnage total, seule la Normandie en a réchappé...

Normandie_seule_vraie_r_gion_de_France

Pour mémoire, on rappelera notre projet de découpage en 17 régions géo-historiquement cohérentes, inspiré du rapport Balladur de 2009 et qui avait eu l'heur de plaire au printemps 2014 du côté de l'Association des Régions de France présidée encore par Alain Rousset qui croyait, à l'époque, encore possible l'idée de co-construire avec les régions, la réforme prévue par le gouvernement. Tout le monde sait depuis qu'on ne négocie rien ou presque avec Monsieur Valls...

Afficher l'image d'origine

http://normandie.canalblog.com/archives/2014/01/17/28973994.html

  • Voir aussi la proposition de découpage du rapport Balladur (2009):

carte 15 regions comite balladur

 

http://www.cartesfrance.fr/geographie/cartes-administratives/carte-nouvelles-regions.html

Sur ce même site on verra des tentatives assez discutables de découpage à 12 voire 11 régions dans la perspective d'une alternance politique majeure en 2017: le charcutage va-t-il continuer?