Dans le dernier numéro de l'hebdomadaire Marianne (N°1005 du 8 au 14 juillet 2016) on trouvera un dossier plutôt provocant signée Valérie Hénau qui met le doigt sur l'une de ces contradictions sociologiques (pour ne pas dire plus) qui devient de plus en plus insupportable au risque d'entrer dans un vrai conflit de génération entre ... jeunes cons et vieux cons ce qui revient finalement au même, au delà la différence des âges!

Il est vrai que l'individualisme le plus autiste peut générer le plus grand grégarisme qui soit: Tocqueville l'avait déjà finement observé dès le XIXe siècle en étudiant de près la société américaine...

Et quand l'autorité prescriptive qui édicte ce qui est beau ou laid, ce qui est vrai ou faux, ce qui est bien ou mal, ne siège plus dans une culture héritée, transmise que l'on a appris à contempler, admirer et méditer mais réside plus que jamais dans la publicité (pour ne pas dire la propagande) aliénante d'une industrie des loisirs qui sait cibler les plus jeunes et leurs désirs pour faire du pognon, le bon sens nous alerte de... fuir, cet été, les lieux accaparés ou défigurés par le tourisme de masse dont les jeunes, se croyant éternellement jeunes, sont le fer de lance en terme de nouvelles "tendances" guêtées par les marketeurs.

Fuir les jeunes

Dans ce dossier, la journaliste non sans humour, dresse la liste de tout ce qui fait objectivement fuir les jeunes (moins de 30 ans en gros) pendant les vacances estivales:

La pluie,

L'eau de la mer en dessous de 20°C

Les galets

La campagne, la paille, le foin et les odeurs de bouze de vache

La randonnée

Les jardins, la forêt

Les églises, cathédrales, abbayes

Les châteaux, manoirs, palais ou vieilles demeures

Les musées, expositions d'art

La musique classique et le jazz

Le tennis, la voile

Les restaurants qui ferment à 1 heure du matin

Les brocantes, les marchés de fruits et légumes

Les fruits de mer et les algues

La solitude

La sieste

La lecture

L'absence d'Internet et de réseau pour "smartphone"

Le réveil le matin dès 8 heures par les cloches d'un angelus

L'interdiction de boire de l'alcool dans la rue

L'absence de "boîte sur la côte"

Etc...


 

Commentaire de Florestan:

La liste ci-dessous est, finalement, un portrait assez réussi de la... Normandie!

On dira aussi que le respect du bon sens est le meilleur moyen de profiter de vacances sereines et re-créatives (et pas seulement récréatives...).

Sauf que dans le "jeunisme" médiatique dominant et ambiant, on a l'impression que le bon sens est devenu... réactionnaire!