Ils nous ont collectivement infligé à Nice sur la promenade des Anglais à l'occasion du feu d'artifice de notre fête Nationale la même horreur qu'ils ont infligée aux Bagdadi il y a quelques semaines: le camion infernal qui fonce dans la foule pour tuer. Plus de deux cents morts à Bagdad, 84 morts à Nice et 18 blessés graves (bilan au 15 juillet 2016 matin). Des dizaines de parents sans leurs enfants et des dizaines d'enfants sans leurs parents.

Résultat de recherche d'images pour

Les Normands sont évidemment totalement solidaires avec les Niçois ainsi que l'humanité entière qui apprécie la destination touristique française. Les Normands solidaires aussi et surtout parce que la Normandie de par sa réputation et sa notoriété mais aussi de part ses valeurs constitue désormais une cible de choix au regard de ce que l'éminent spécaliste français de l'islamisme Gilles Képel nous a déjà dit pour nous avertir et pour mettre en alerte une classe politique française qui court toujours derrière la tragédie: ils veulent pratiquer la terreur de masse, globale en utilisant les armes triviales d'un "djihadisme de proximité". Ils ont en effet reçu l'ordre de ne plus aller en Syrie mais de faire le djihad en France même avec tout ce qui pourrait tomber en leurs folles mains.

Résultat de recherche d'images pour

Aussi nous pouvons craindre désormais pour le Mont Saint Michel qui devient une cible idéale: un site païen, chrétien, et touristique parfaitement ciblé car les djihadistes ont eu l'intelligence de respecter l'Euro de football car ils savent que de nombreux musulmans français apprécient ce sport. Le Mont Saint Michel sur le littoral de la Manche au Nord après avoir frappé le littoral de la Méditerrannée au Sud pour nous montrer qu'ils sont capables de tout et capables de frapper partout!

VIGILANCE et SOLIDARITE NORMANDES 

... avec nos plus sincères condoléances pour toutes les familles endeuillées à Nice.


 

Commentaire de Florestan:

NE PAS TOMBER DANS LE PANNEAU...

En effet, on peut craindre que la grande armée des IDIOTS UTILES du djihadisme est en train de recruter:

Ainsi, à lire sur le site de l'Observatoire du Journalisme et de l'Information Médiatique

http://www.ojim.fr/affaire-de-racisme-bidon-sur-les-plages-normandes/

Affaire de racisme bidon sur les plages normandes

Se basant sans vérification sur des propos publiés sur les réseaux sociaux, le site d’actualité régionale Mantes Actu s’est fait l’écho d’une affaire de racisme sur les plages normandes.

Samedi 9 juillet, un groupe d’une centaine de personnes originaires de Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, est arrivé en car sur les plages de Blonville-sur-Mer, en Normandie, grâce à une sortie organisée. D’après leurs dires, les touristes auraient alors été victimes de racisme. Le personnel de la plage leur aurait demandé d’aller plus loin, à près d’un kilomètre. « On s’est vite aperçu que l’on gênait et que cela était dû à notre apparence (femmes voilées, familles d’origine africaines) », raconte un participant, sur Facebook.

Le maire de la commune serait ensuite arrivé avec un policier municipal pour leur interdire la baignade. De plus, des propos « racistes » auraient été prononcés. « Qu’ils retournent dans leur cité, ils n’ont rien à faire ici », rapporte Mantes Actu. Sauf que de son côté, le site du journal Le Pays d’Auge a fait son travail en téléphonant au maire de Blonville. Démentant les accusations citées plus haut, Yves Lemonnier s’explique : « Le groupe est venu sans autorisation. D’habitude, les habitants de la banlieue parisienne qui viennent passer la journée chez nous s’annoncent, mais là, les deux cars sont arrivés sans autorisation et ont amené une centaine de personnes. »

Ainsi, « pour des raisons de sécurité, nous leur avons demandé de se mettre sur la plage au niveau du poste n°2 car à cause de la présence des parasols, la visibilité est moindre et la surveillance est plus difficile sur la zone du poste de secours n°1, et comme ils étaient très nombreux avec des enfants, nous n’avons pas voulu prendre de risque », ajoute-t-il. N’ayant pas apprécié d’être déplacé, le groupe aurait alors protesté avant d’aller se baigner… dans le chenal à bateaux. « Plusieurs adultes avec des enfants se baignaient dans le chenal réservé aux bateaux ce qui est strictement interdit et ont refusé de revenir dans la zone de bain », explique le maire normand.

Assurant qu’aucun propos raciste n’a été tenu, celui-ci se réserve le droit de décider des suites judiciaires de cette affaire.


 

Les réactions normandes à cette nouvelle agression barbare:

  • Deux messes à la mémoire des victimes de Nice sont célébrées ce dimanche 17 juillet à la basilique Notre Dame de Bon Secours près de Rouen:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/rouen-76-deux-messes-la-memoire-des-victimes-de-l-attentat-de-nice-1049295.html

  • Hervé MORIN, le président de région mais aussi ancien ministre de la Défense pose la question de l'épuisement moral et physique des forces de l'ordre mobilisées depuis des mois dans le cadre de l'opération "Sentinelle" et de l'Etat d'urgence... On a envie de lui répondre que s'il n'y avait pas eu sous la précédente mandature gouvernementale la politique assez drastique d'économie conduite au ministère de la Défense par un certain ... Hervé MORIN, la situation actuelle serait peut-être moins périlleuse pour nos gendarmes et nos soldats:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/terrorisme-herve-morin-pose-la-question-de-l-epuisement-des-forces-de-l-ordre-1049431.html

  •   Hommage du personnel de la Région Normandie, demain, à Caen et Rouen. En hommage aux victimes de l’attentat du jeudi 14 juillet 2016, à Nice (Alpes-Maritimes), le président de la Région Normandie, Hervé Morin, a invité les agents du Conseil régional à se réunir lundi 18 juillet 2016, à 12h, dans les cours d'honneur des Hôtels de Région de Normandie, à Caen (Calvados) et Rouen (Seine-Maritime), pour observer une minute de silence. Un registre de condoléances sera également mis à leur disposition.