Nous sommes en 2016 et après 40 années de faiblesse normande dans la division, d'atonie du rayonnement métropolitain rouennais, le désenclavement routier du flanc Est de la Normandie n'est toujours pas fait car il manque toujours les routes perpendiculaires indispensables entre les grandes radiales convergentes vers la région parisienne: c'est ainsi que la grande rocade autoroutière de contournement de la région parisienne s'interrompt dans la périphérie de Rouen et qu'il faut aller à Orléans pour la retrouver: le barreau Rouen-Chartres- A 10  (vers Orléans) manque toujours à l'appel. Un comble qu'il faudrait combler quand on sait que Rouen reste malgré tout le premier port européen de céréales grâce aux blés de la Beauce.

Ajoutons à cela, l'inachèvement du désenclavement du Perche avec la Nationale 12 qui reste une route très dangereuse qui confirme le double standard routier français: si tu veux rouler vite en sécurité, tu paies le péage d'une autoroute privée concédée. Mais si tu n'as pas les moyens de payer, tu roules plus lentement à tes risques et périls sur des nationales pourries encombrées de camions!

Afficher l'image d'origine

Pour tout savoir sur l'histoire de la Route Nationale 12 consulter cette page très intéressante réalisée par un Breton nostalique de ses abers, menhirs et binious...

http://www.surma-route.net/nationale_12/n12_1.html

Afficher l'image d'origine

Projet de grand contournement de Paris: pour la Normandie, le barreau Rouen - Le Mans a été réalisé (A 28) mais il manque toujours le contournement Est de Rouen (A 28 /A13). Mais le problème normand vient aussi du fait que le flanc Est de la Normandie est très proche de la région parisienne et tend à être traité avec le mépris parisien pour la banlieue... Notre affaire réside dans la mise à niveau du carrefour routier très important entre la Nationale 12 et la Nationale 154 sur la commune de Saint Rémy sur Avre qui est saturée de bouchons...

photo302.jpg

Blason Saint-Rémy-sur-Avre.svg

Le blason de la commune de Saint Rémy sur Avre entre France et Normandie: la réunification normande va permettre d'avoir enfin une vision globale et plus cohérente pour les marges normandes de l'Ile de France qui sont en grande souffrance en terme d'organisation et d'aménagement du territoire...

photo274.JPG


 

Or voici enfin une bonne nouvelle qui devrait relancer l'intérêt pour cet axe routier:

http://www.tendanceouest.com/actualite-190084-orne-une-avancee-pour-la-rn12-a-2x2-voies-entre-mortagne-au-perche-et-paris-.html

Orne : une avancée pour la RN12 à 2x2 voies entre Mortagne-au-Perche et Paris ?

18h14 - 21 juillet 2016 - par E.M

Ce mercredi 20 juillet 2016, l'Autorité environnementale s'est saisie de la mise en compatibilité de documents d'urbanisme sur le tracé de la RN154 (Rouen-Chartres) qui devrait à hauteur de Dreux (Eure-et-Loire), avoir plusieurs kilomètres en commun avec la RN 12… Laquelle intéresse les habitants de l'Orne.

L'Autorité environnementale s'est saisie ce mercredi 20 juillet 2016 de la mise en compatibilité de documents d’urbanisme du tracé autoroutier de la RN 154 sur le secteur de Nonancourt (Eure), jusqu'à Chartres (Eure-et-Loir).

Faire sauter le bouchon à Saint-Rémy-sur-Avre

Celui-ci comporte un tronçon commun de plusieurs kilomètres avec la route nationale 12, pour le contournement de Dreux (Eure-et-Loir), mais surtout concernant la très problématique traversée de la vallée de Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-et-Loir), avec ses inextricables bouchons.

Donner un avis unique

Il s'agit selon l'Autorité environnementale de ne donner qu'un seul avis sur ce dossier complexe, avec des plans locaux d'urbanisme sur 31 communes, auxquels s'ajoutent un schéma de cohérence territoriale, la saisie du conseil général de l'environnement, mais aussi des missions environnementales régionales de Normandie ainsi que du Centre-Val de Loire.


 

  • Pour saisir la complexité de ce dossier, voir la page locale "Dévier Saint Rémy vite!":

http://deviersaintremy.fr/

Afficher l'image d'origine

photo292.jpg