Dans l'Orne, au coeur du Ploukistan routier normand à Tourouvre (Perche) une petite boîte artisanale qui pressait autrefois des CD et des DVD fait le pari génial et extraordinaire de se lancer dans la fabrication d'une dalle photovoltaïque à insérer dans le macadam routier: vu l'étendue du réseau routier déjà présent sur le territoire, nous aurions là la première centrale électrique du pays! Et c'est une petite entreprise normande qui a lancé l'idée et qui la fabrique depuis peu après... dix ans de recherche pour le compte du grand groupe de BTP français routier Colas.

 Résultat de recherche d'images pour

La dalle s'appelle "Wattway" ou comment avoir réussi à faire rouler un 38 tonnes sur une... biscotte sans la réduire en miettes!


 http://www.tendanceouest.com/actualite-190083-normandie-la-route-photovoltaique-se-construit-dans-orne.html

Normandie : la route photovoltaïque se construit dans l'Orne

17h42 - 21 juillet 2016 - par E.M

L'idée a germé il y a 11 ans dans la tête d'un ingénieur de l'entreprise Colas, constructeur d'axes routiers : "Si on mettait des panneaux photovoltaïque sur les routes, pour produire de l'électricité?". Aujourd'hui, ces dalles sont une réalité. Et elles sont fabriquées par l'entreprise SNA, implantée à Tourouvre, près de Mortagne-au-Perche (Orne).

Comme sans doute beaucoup d'inventions, l'idée pouvait au départ paraître saugrenue. Elle a germé il y a onze ans dans la tête d'un ingénieur de l'entreprise Colas, leader mondial de la fabrication de routes : "Insérer des panneaux photovoltaïque dans le macadam, pour produire de l'électricité".

La route devient photovoltaïque

Il y a en France des milliers et des milliers de kilomètres de routes qui ne servent à rien d'autre qu'à faire rouler des voitures ou des camions. Des millions de kilomètres à travers le monde !
Si sur le goudron, on incluait des panneaux solaires, comme sur le toit de votre maison, mais en plus solide, on pourrait produire plein d'électricité.

Colas, Wattway, CEA, SNA,...

L'entreprise Colas a confié l'étude de cette idée au CEA et à sa division énergétique Ines. Quelques dalles ont été produites artisanalement, à des fins de tests : une cellule photovoltaïque ne fait que deux microns d'épaisseur et ne supporte pas le poids d'un semi-remorque ! 
Colas est leader mondial de la construction de routes et l'entreprise a confié le développement des dalles photovoltaïques à Wattway.

Idée simple mais réalisation compliquée.

Il a fallu résoudre de multiples problématiques : les dalles photovoltaïques devaient avoir la même adhérence que du goudron pour que les automobilsites ne perdent pas le contrôle de leur véhicule… Il a aussi fallu s'assurer de leur tenue à l'usure, à la température, résoudre les questions d'interconnexion des dalles sur une faible épaisseur. Dix ans de recherche ont été nécessaires.

Fabriquées dans l'Orne

Aujourd'hui, ces dalles photovoltaïques Wattway sont une réalité. Elle sont désormais en phase de pré-industrialisation, fabriquées encore artisanalement par l'entreprise SNA, implantée à Tourouvre, près de Mortagne-au-Perche (Orne).

Une opportunité de relance

Cette entreprise fabriquait énormément de CD et de DVD jusque dans les années 90, où l'arrivée du MO3 et du streaming ont fait chuter les ventes et l'ont mis en grande difficulté économique. Son effectif a fondu, de plus de 200 salariés à mois de 80. Pour rebondir, elle espère beaucoup dans le développement de la production des dalles phovoltaïques.

Les clients inventent l'avenir

Déjà une centaine de chantiers d'implantation de 5000 m² de ces dalles photovoltaïques dans des routes est programmée en France d'ici la fin de l'année 2017. Il s'agit d'expérimenter tous les cas de situation possible : sur des parkings, des petites routes, des autoroutes. Pour de l'alimentation électrique de proximité : éclairage publique, signalisation lumineuse, bornes de recharge de voitures électriques (bientôt sans prise à brancher grâce à l'induction).

A plus grande échelle ?

Mais pourquoi ne pas alimenter des maisons, des usines, raccorder la production des dalles photovoltaïques au réseau EDF ? Cent mètres carrés de dalles permettraient d'alimenter quatre maisons. Mille mètres carrés (soit environ 300 m d'une route départementale) permettraient d'alimenter tout l'éclairage public d'une ville de 3000 habitants...

Un marché illimité

"Il ne s'agit pas de remplacer les centrales atomiques, mais d'être une alternative, au même titre que les éoliennes ou l'offshore", précise Jean-Charles Broizat, directeur de Wattway. L'attente des clients sera primordiale durant les 18 prochains mois, explique-t-il : "Si on produit 10 000 mètres carrés par an, ou 10 millions, ça n'est pas la même chose".

Le début d'une belle histoire ?

Wattway réfléchit actuellement à comment industrialiser sa production de dalles photovoltaïques sur de grosses quantités, mais aussi à inventer des machines pour coller rapidement toutes ces dalles sur les routes...
Pour Thierry Méline, Directeur général de Colas-France, il s'agit d'un "projet révolutionnaire", au "potentiel considérable"

Cette dalle photovoltaïque Wattway "Made in Normandie", est la seule de ce type dans le monde. Sa durée de vie est de 15 ans. Le ministère de l'environnement suit de près ce projet, qui intéresse aussi plusieurs pays étrangers.

 


 

Commentaire de Florestan:
Voilà une petite pépite normande hautement stratégique qui devrait recevoir une aide privilégiée de l'Agence de Développement de Normandie. Hervé Morin, le président de région était d'ailleurs présent lors du lancement officiel de la "Wattway" à Tourouvre...  A exporter d'urgence au Québec, par exemple!