La LNPN est un futur chemin de fer... pour 2025, 2030 voire pour plus tard! Mais c'est surtout un chemin de croix... dès à présent. Et ce chemin de croix passe du côté de Pacy sur Eure où l'on craint d'être coupé en deux par la nouvelle ligne.

http://www.paris-normandie.fr/actualites/politique/les-elus-de-pacy-sur-eure-disent-non-au-projet-de-ligne-sncf-ND6423197#.V5h8TH2-jMI

Les élus de Pacy-sur-Eure disent non au projet de ligne SNCF

Publié 26/07/2016 á 22H50

Pacy-sur-Eure. Le conseil municipal a émis un avis défavorable sur la future ligne SNCF.

«Impacts négatifs sur l’économie et le tourisme local, coût exorbitant de l’ordre de 10milliards d’euros dans un contexte où l’argent public se fait rare» ; impact lourd sur l’environnement et «destruction irréversible de nos paysages ruraux» ; consommation de terrains agricoles importante (10 ha par kilomètre de voie nouvelle), dégradation de la qualité de vie des habitants vivant à proximité du tracé, nuisances sonores : n’en jetez plus !

Ménilles et Pacy-sur-Eure coupées

Après l’examen approfondi du projet de ligne nouvelle (LNPN) qui doit relier la région parisienne à la Normandie, le conseil municipal de Pacy-sur-Eure ne voit que des inconvénients majeurs à cette LNPN dont l’un des tracés, le Nord C1-A, est à proscrire encore plus que les autres. Cette voie passe entre les communes de Pacy-sur-Eure et Ménilles et «vient couper la continuité urbaine des deux communes», dénonce d’emblée le maire (LR) de Pacy-sur-Eure Pascal Lehongre.

En émettant un avis défavorable par le biais d’une mention explicite, l’équipe municipale souhaite que «l’État mobilise des moyens financiers pour conforter le matériel roulant existant et les lignes classiques afin de garantir des temps des parcours, rétablir la ponctualité des trains non assurée à ce jour et la qualité de service offerte aux voyageurs.»

La mise en service de cette nouvelle ligne SNCF, si elle était décidée, n’est pas prévue avant 2025.