Ce vendredi 29 juillet 2016 après une semaine moralement bien éprouvante pour les Normands et la France en général avec ce qui s'est tristement passé à St Etienne du Rouvray, on pouvait voir la une de Ouest France suivante...

partage inégal de l'info dans l'Ouest

Même si l'on pouvait encore s'amuser comme nous l'avons fait à débusquer le britannotropisme de Ouest- France (car il y a toujours matière à le faire... Ils sont incorrigibles!) on pouvait se dire que les Bretons de OF avaient fait un petit effort en accordant à Guillaume de Normandie un tiers de la une!

Nous avons mesuré notre enthousiasme... Avec Ouest France et la Normandie on peut craindre toujours le pire.

En regardant en pages intérieures (Normandie / Calvados et Caen) pp. 7 et 8 nous avons eu raison! Le pire non pas dans la prose des articles (comme d'habitude) mais le pire dans la mise en page de la page 7 à la page 8 dont une lecture transversale des titres (puisque OF grand format papier se lit sur la table, à l'ancienne, le journal déployé...) pouvait donner ceci:

"Le jour où Guillaume devint duc de Normandie. Des toilettes à l'estuaire de l'Orne"

Et pour les chapeaux d'articles... ceci:

"Sur les pas de Guillaume. La première bataille de Guillaume le Conquérant marque un tournant. Sans Val-ès-Dunes, pas d'Hastings. Mauvaises odeurs, rejet dans l'Orne, les eaux usées sont un enjeu pour Caen-la-Mer"

Il faut savoir que les rédactions locales ne maîtrisent pas la composition du journal qui est entièrement fabriqué à Rennes. Comme nous l'avons déjà constaté, le meilleur moyen de flétrir la Normandie, son unité ou l'affirmation de son identité dans les pages de Ouest France sans toucher à la matière rédactionnelle (ce serait trop visible) consiste à jouer sur la mise en page en provoquant des télescopages symboliques toujours malveillants à l'égard de notre région...

Et il arrive même que ces accidents volontaires soient aussi... malodorants!

Ci-après, les articles en question scannés dans l'ordre de leur mise en page dans le journal papier de la gauche de la page 7 à la page 8 suivante:

 

Val es dunes aux toilettes 1

Val es dunes aux toilettes 2

Val es dunes aux toilettes 3


 Commentaire de Florestan:

Confirmation donc que l'on peut lire Ouest-France aux toilettes même si nous continuons de recommander l'usage du papier hygiénique pour s'essuyer le postérieur...