Le Courrier Cauchois, avec La Manche Libre et les gratuits métropolitains Tendance Ouest diffusés à Caen, Rouen et Le Havre, est le seul organe de presse hebdomadaire indépendant dans une Normandie qui reste la région de France la plus couverte par des titres hebdomadaires locaux: avec plus de 30 titres ce qui est une véritable exception française avec une diffusion qui se maintient malgré le vieillissement du lectorat et la révolution numérique en cours...

Résultat de recherche d'images pour

Sauf qu'on vient d'apprendre que le Courrier Cauchois qui se porte bien portant est à vendre...

Sauf que sur la trentaine de titres de la presse hebdomadaire normande... 29 appartiennent à la filiale PUBLIHEBDOS du groupe ligéro-breton Ouest France basé à Rennes et dont nous savons tous ici que le reflet médiatique normand n'est pas la spécialité, pour ne pas dire plus!

Il faut savoir, en outre, que la société d'édition qui diffuse les titres du groupe Paris Normandie et Le Havre Presse n'est pas en bonne santé financière: il était question récemment que la Société Normande de Presse d'Edition et d'Impression fasse l'objet d'une aide de la toute nouvelle Agence de Développement de Normandie car il est primordial que Rouen en tant que métropole normande garde son quotidien.

Enfin, depuis quelques temps, le Courrier Cauchois s'était rapproché du seul véritable groupe de presse multimédia 100% normand et indépendant, basé à Saint Lô qui édite justement l'hebdomadaire La Manche Libre, les gratuits Tendance Ouest et diffuse la radio et le portail d'infos régionales "Tendance Ouest": en effet, le Courrier Cauchois se faisait imprimer sur les rotatives ultramodernes du groupe de presse du Cotentin.

Voilà donc pour le tour d'horizon de la presse normande qui illustre bien la double nécessité de reconstruire une couverture médiatique complète et cohérente de toute la Normandie après 40 années de division et de déclin et de reconstruire une souveraineté médiatique normande pour la Normandie... en Normandie!

Car de deux choses l'une:

1) Soit le Courrier Cauchois est racheté par le groupe normand Tendance Ouest -La Manche Libre et on aurait l'occasion de construire un groupe de presse multi-média totalement normand en expansion qui pourrait, à terme, assurer un avenir commercial et financier pour le seul quotidien régional normand indépendant, à savoir, Paris-Normandie.

2) Soit le Courrier Cauchois se fait bouffer par Publihebdos, la filiale de Ouest-France qui est déjà en train de vider, par rationalisations successives, l'originalité et l'authenticité de ces 29 titres hebdos normands pour certains très anciens, un véritable patrimoine normand déjà placé dans les tristes griffes d'un ogre ligéro-breton toujours tenté de brouter le reflet régional normand pour son seul profit, c'est à dire, celui du rayonnement métropolitain de Rennes, Nantes et de tout l'empire breton du Grand Ouest!

Une fois de plus, le défi normand de faire exister quelque chose de fort, d'indépendant, d'utile et d'intelligent entre Paris et la Bretagne va reposer sur une volonté politique forte:

Voilà encore un dossier essentiel sur le bureau d'Hervé Morin!

Voir les liens suivants:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/seine-maritime/yvetot-le-courrier-cauchois-est-vendre-1047347.html

http://www.paris-normandie.fr/len/entreprises/le-courrier-cauchois-est-a-vendre-KC5958905#.V7L15JiLSM8

https://www.pressenews.fr/quotidiens/2016/05/31/qui-pour-racheter-le-courrier-cauchois%C2%A0,108161969-GRA

https://www.lalettrea.fr/journalistes-medias/2016/05/26/le-courrier-cauchois-est-a-vendre,108151536-BRL

https://congressphr.wordpress.com/2016/05/27/le-courrier-cauchois-mis-en-vente-et-courtise/