La belle et heureuse initiative des "Jeux Normands" pour promouvoir l'unité régionale normande à partir du sport, une belle idée qu'un certain baron normand Pierre de Coubertin eut un jour pour substituer le sport aux guerres entre les Nations, va se renouveler prochainement dans l'enceinte de la "Kinderarena" de Rouen:

Résultat de recherche d'images pour

http://www.ouest-france.fr/normandie/rouen-les-jeux-normands-investissent-le-kindarena-le-10-septembre-4455097

Rouen. Les Jeux normands investissent le Kindarena le 10 septembre

  • Mahiedine Mekhissi, ici aux JO de Rio, sera le parrain de la deuxième édition des Jeux normands, samedi 10 septembre. Mahiedine Mekhissi, ici aux JO de Rio, sera le parrain de la deuxième édition des Jeux normands, samedi 10 septembre. | FABRICE COFFRINI / AFP

La manifestation sportive des Jeux normands revient pour une deuxième édition, samedi 10 septembre au Kindarena de Rouen. Une soixantaine d'athlètes de haut niveau vont concourir à différentes épreuves.

Après le succès de la première édition, les Jeux normands reviennent, samedi 10 septembre, à 14 heures, au Kindarena de Rouen. La manifestation, portée par la métropole Rouen Normandie et la Communauté de l'agglomération havraise (Codah), est élargie à une troisième agglomération, Caen la Mer. 

Mahiedine Mekhissi, parrain de l'événement

Soixante athlètes de haut niveau y participeront, regroupés en équipe de trois (un représentant par territoire). Au programme, course en Rosalie (petit véhicule de quatre places), épreuve de basket-ball, course d'aviron indoor en relais, tir à la corde, concours de rodéo. 

Les Jeux normands auront également des parrains de choix avec Mahiedine Mekhissi, athlète du Stade sottevillais, médaillé de bronze aux JO de Rio et Anne Khum, gymnaste à l'Élan gymnique rouennais. 

Les spectateurs pourront échanger avec les athlètes, ils auront également l'occasion de s'essayer gratuitement à des activités sportives, sur le parvis du Kindarena : initiation au mini-tennis et tennis, tennis de table, judo, baby-gym, golf ou encore athlétisme... 

Samedi 10 septembre, à partir de 14 h, au Palais des sports de Rouen. 


Commentaire de Florestan:

Le jour où les amateurs de plus en plus nombreux de jeux et sports traditionnels normands auront accès à l'enceinte de la Kindarena, la Normandie ne sera plus seulement... en chocolat!