Cela manquait à Caen, la capitale politique de Normandie et sa capitale universitaire. Des lectures de textes en langue normandes vont être organisées à partir du 14 septembre 2016 par une association, l'Emai dans une maison de quartier de l'agglomération caennaise:

parler normand


 

Commentaire de Florestan:

Les initiatives valorisant la culture régionale se multiplient en Normandie. Il ne manque plus qu'un relai financier et public pour soutenir et péréniser cette mobilisation normande de la société civile. Ce relai ne peut venir que du Conseil régional de Normandie qui doit conduire une politique publique spécifique en la matière et l'assumer.

Un sujet à aborder lors de la prochaine "mission pour l'attractivité et l'identité de la Normandie" qui va être officiellement lancée le 29 septembre 2016, jour de la Saint Michel et de la Fête des Normands!