Le célèbre critique gastronomique d'origine basque Périco Légasse livre l'un de ces grands coups de gueule dont il a le secret dans la dernière livraison du magazine Marianne (n°1014, 9/15 septembre 2016): Toutes nos positions et analyses sur la déplorable crise de la filière laitière se trouvent là condensées de façon percutante et tonitruante!

Reste à aborder les solutions pour sortir par le haut de cette crise: d'où notre proposition de créer une AOC Lait de Normandie avec un cahier des charges exigeant car le lait c'est au coeur du patrimoine et de l'identité de la Normandie!


 

13-09-2016 20;53;59

13-09-2016 20;55;42


 

Commentaire de Florestan:

Qui oserait prendre un bol de lait le matin chez ce "B and B" peu ragoûtant? Certainement pas les premiers intéressés, Messieurs Besnier et Beulin!

En attendant, dans la perspective des prochaines journées européennes du patrimoine (17 et 18 septembre 2016) le ministère de l'Agriculture de monsieur Lefoll (un breton perdu dans un Maine qui ne mène à rien...) proposera des dégustations de produits normands:

http://www.agri-culture.fr/article/agriculture/landouille-de-vire-et-le-cidre-de-normandie-la-table-du-ministere

Enfin, sur la qualité agroalimentaire normande qui est une tradition séculaire, on lira ceci:

http://www.ouest-france.fr/normandie/normandie-simon-freres-pionniers-du-beurre-ont-160-ans-4471472