Le cirque politico-médiatique parisien des Primaires de la droite commence ce 21 septembre 2016. Sur l'Etoile de Normandie nous n'en parlerons pas. Nous préférons plutôt vous donner aujourd'hui les dernières nouvelles du désert médical rural normand: elles ne sont pas bonnes!

http://www.ouest-france.fr/normandie/saint-lo-50000/le-desert-medical-de-plus-en-plus-preoccupant-dans-la-manche-4471321

Le désert médical de plus en plus préoccupant dans la Manche

  • Le manque de médecins s'est aggravé dans le département de la Manche depuis quatre ans. Le manque de médecins s'est aggravé dans le département de la Manche depuis quatre ans. | Ouest-France

L’UFC-Que choisir de la Manche alerte sur une situation de plus en plus critique dans le département. Quatre ans après un premier diagnostique, l’association interpelle les institutions publiques.

D'après l'UFC Que choisir de la Manche, presque un Manchois sur deux, 48 %, a plus de mal à trouver un médecin généraliste aujourd'hui, qu'en 2012.

Quatre ans après un premier diagnostic, correspondant au début du quinquennat de François Hollande, l’association de défense des consommateurs dresse un constat inquiétant quant au nombre de généralistes et de spécialistes dans le département. Pour les généralistes, seuls 16 % des patients ont vu leur situation s'améliorer.

Problème vieux de 20 ans

Touchant principalement les zones rurales, cette situation complexe touche également les villes. L'UFC appelle à l'État à une réelle intervention pour régler un problème visible depuis une vingtaine d'années. Pour marquer ces difficultés, l'association de consommateurs a dressé une carte des zones correspondant à des déserts médicaux.

Cette carte, réalisée par l’UFC Que choisir, a été faite avant le départ
d’un médecin généraliste à Sainteny.