Et un colloque de plus!

La colloquite néphrétique pour ne pas dire frénétique sévit toujours autant sur les bords de la Seine à Rouen... Après les grandes causeries du professeur Philizot, grand spécialiste du cancer colorectal séquanien qui, depuis 2012, amuse la galerie, après la remise du rapport des grands experts en chimio-thérapie fluviale Revet et Fourneyron qui nous assurent avoir pensé à tous les effets secondaires de l'ouverture prochaine du Canal Seine Nord sur la Seine maritime normande (car c'est ainsi qu'il faudrait dorénavant nommer l'Axe Seine si nous avions à faire l'effort élémentaire de nous approprier l'idée et la chose...), nous apprenons que le grand orchestre de la "croisière s'amuse" va nous proposer une belle soirée dont il a le secret le 6 octobre 2016 à Rouen:

Afficher l'image d'origine

http://toutlecine.challenges.fr/serie/0000/00000705-photos-la-croisiere-s-amuse.html

Cherchez l'erreur!

Tandis que Voies Navigables de France (VNF) fait la retape du Canal Seine Nord depuis le 15 septembre dernier...

https://canal-seine-nord-europe.fr/

VNF participe à cet énième colloque "Axe Seine" organisé ce coup-ci par la filière logistique normande rouennaise (Logistique Seine Normandie) qui tarde à intégrer dans son viseur toute la rive gauche de la Seine et les portes Sud de la Normandie: être obnubilé par l'Axe Seine c'est la certitude de finir mort noyé dans le mépris Grand Parisien!

https://www.logistique-seine-normandie.com/actualite/69/colloque-l-economie-du-fleuve.html

Logistique Seine-Normandie et Normandie en Seine organisent le colloque 

L'économie du fleuve

Jeudi 6 octobre 2016

Hôtel de Ville de Rouen, place du Général de Gaulle - Rouen


9h - 12h30

La compétitivité du transport fluvial : Réseau de qualité  

Marc Papinutti, Directeur général de Voies navigables de France

(Commentaire de Florestan: ce monsieur nous expliquera comment le futur canal Seine Nord pourrait être compatible avec le canal historique et naturel de la Seine...)

Marina Labeylie, Responsable de la Division Développement multimodal HAROPA

François Philizot, Délégué interministériel au Développement de la Vallée de la Seine  

(Commentaire de Florestan: en octobre, la brume plane sur le fleuve. La présence de Monsieur Philizot l'enfumeur est indispensable...)

 

La compétitivité du transport fluvial : Fiabilité de service 

Frédéric Henry, PDG Lubrizol France

Alain Verna, Président de Logistique Seine Normandie, PDG Toshiba TEC Europe

Laurent Foloppe, Directeur Bolloré Logistics Le Havre

Didier Léandri, Président du Comité des Armateurs Fluviaux

Michel Dourlent, Président de la Chambre nationale de la batellerie artisanale

 

Le fleuve, un atout économique pour la Wallonie

Bernard Piette, Directeur général Logistics in Wallonia

 (Commentaire de Florestan: il serait intéressant que ce monsieur explique aux Normands comment faire un lobbying logistique et fluvial efficace car faire des colloques ne semble pas suffir...)

Conclusion

Valérie Fourneyron, Ancienne Ministre, Députée de Seine Maritime
Charles Revet, Sénateur de Seine Maritime, 
Chargés d'une mission parlementaire sur l’avenir des ports de Rouen et du Havre. 

(Commentaire de Florestan: surtout chargés de nous dire qu'il n'y a plus de pognon pour notre Seine maritime normande et que les amis de Martine Aubry ont pris ce qui restait pour le Canal Seine Nord... "Effet d'éviction" disent les haut-fonctionnaires de l'Inspection générale des finances, dans leur inimitable jargon!)


14h30 - 17h30 

Les fleuves porteurs d'une nouvelle économie touristique

Patrick Herr, Président-Fondateur de l'Armada

Yves Dupont, Pilote du projet "Festival de Loire" Orléans

Stéphane Delaux, Adjoint au Maire de Bordeaux "La fête du Fleuve"

Fabrice Roussel, Vice-Président de Nantes Métropole "La Loire pour demain"

Laurent Bonnaterre, Membre du Bureau de la Métropole Rouen-Normandie, chargé de la promotion du territoire et des relations internationales

Guillaume Dury, Directeur du développement Voies Navigables de France

Jean françois Bures,Vice-Président du Conseil Départemental de la Seine Maritime, chargé du Développement économique, de l'emploi et du tourisme, représentant l'Association des départements Axe Seine

(Commentaire de Florestan: elle est bien jolie la vision cosmétique de l'enjeu mais avant de pouvoir penser à la cerise faudrait-il qu'il y ait, au préalable, un gâteau...)


 Clôture du colloque 

Jean-Baptiste Gastinne, Vice-Président de la Région Normandie, chargé des Transports

(Commentaire de Florestan: Hervé Morin n'est pas présent et encore moins le député-maire du Havre Edouard Philippe. Faudrait-il croire que le débouché maritime du Grand Paris ne soit déjà plus au Havre?  Faut-il remonter le fleuve ou le descendre? Remonter le fleuve demande plus d'effort et d'imagination, en un mot, demande plus d'entreprise que de le descendre. Les Normands sont devenus ce qu'ils sont pour avoir remonté un fleuve et non l'inverse...)


Conclusion

Jean Furet, Président Normandie en Seine  


Vernissage de l'exposition "La culture du fleuve"

Photographies de Catherine et Bernard Desjeux

Cocktail

logo Europe     logo département 76       CCI Seine mer normandie

 


 

Commentaire de Florestan et de... Cyrano de Bergerac:

Un colloque de plus donc... Qui nous fera penser à ceci:

"On nous vint quérir là-dessus, pour nous mettre à table, et je suivis mon conducteur dans une salle magnifiquement meublée mais où je ne vis rien de préparé pour manger. Une si grande solitude (absence) de viande, lorsque je périssais de faim, m'obligea de lui demander où l'on avait mis le couvert. Je n'écoutais point ce qu'il me répondit, car trois ou quatre jeunes garçons, enfants de l'hôte, s'approchèrent de moi dans cet instant, et avec beaucoup de civilité me dépouillèrent jusqu'à la chemise. Cette nouvelle cérémonie m'étonna si fort que j'en osai pas seulement demander la cause à mes beaux valets de chambre; et je ne sais comment mon guide, qui me demanda par où je voulais commencer, put tirer de moi ces deux mots: un potage, mais je les eus à peine proférés que je sentis l'odeur du plus succulent mitonné qui frappa jamais le nez du mauvais riche. Je voulus me lever de ma place pour chercher à la piste la source de cette agréable fumée; mais mon porteur m'en empêcha:

- Où voulez-vous aller? me dit-il. Nous irons tantôt à la promenade, mais maintenant, il est saison de manger; achevez votre potage, puis nous ferons venir autre chose.

- Et où diable est ce potage? lui répondis-je presque en colère. Avez-vous fait gageure de vous moquer de moi tout aujourd'hui?

- Je pensais, me répliqua-t-il, que vous eussiez vu, à la ville d'où nous venons, votre maître, ou quelque autre, prendre ses repas; c'est pourquoi je ne vous avais point dit de quelle façon on se nourrit ici. Puisque donc vous l'ignorez encore, sachez que l'on n'y vit que de fumet."

Savinien de Cyrano de Bergerac (1615 - 1655)

Afficher l'image d'origine

"Les états et empires de la lune"

Ed. Gallimard.

Voir aussi, le texte intégral en version originale (pp. 44-45)

https://books.google.fr/books?id=EKcJCwAAQBAJ&pg=PA46&lpg=PA46&dq=cyrano+de+bergerac+le+souper+des+fumets&source=bl&ots=ORD_lBhnZo&sig=G5d3glMWnz_tRqTMTlQ08GICP1g&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjEkqrC-qjPAhXCLhoKHZxeC00Q6AEINzAC#v=onepage&q=cyrano%20de%20bergerac%20le%20souper%20des%20fumets&f=false