"L'intérêt du climat normand c'est qu'il fait fuir les imbéciles" dit Claude Lelouch.

La Bretagne est à la mode comme toutes les cartes postales couchées sur le papier glacé des magazines parisiens. Et la mode peut passer car les réalités rurales ou littorales bretonnes sont moins souriantes.

Afficher l'image d'origine

Cependant, on ne saurait nier qu'après plus de 50 ans de déclin régional dans la division, la Normandie a un lourd passif à remonter sur les critères de base de l'attractivité économique (chômage, exode des jeunes diplômés, encadrement, niveau des salaires et des emplois, formations supérieures, infrastructures et équipement du territoire) et notre région doit aussi progresser dans la qualité des services proposés à l'aune d'un patrimoine et d'un potentiel qui sont pourtant exceptionnels:

La Normandie doit proposer, en tout domaine, des services et des expériences haut de gamme qu'on ne saurait trouver ailleurs plutôt qu'une banalité consummériste  moyen ou bas de gamme car la Normandie ne sera jamais un bronze cul et ne serait être qu'une région cool fun de plus pour des bobos festifs décérébrés fuyant la mégalopole parisienne...

Comme toutes les vraies régions (Corse, Bretagne, Alsace, Pays basque) la Normandie a du caractère, de l'authenticité, de la typicité.

C'est même une civilisation ayant une notoriété mondiale mais... qui se mérite: c'est le principal défaut de toutes nos qualités normandes. Et c'est pourquoi la Normandie ne sera jamais en tête des classements réservés aux imbéciles!

Tant mieux!


 

http://www.normandie-actu.fr/mais-ou-fait-il-bon-vivre-en-france-la-bretagne-en-premiere-place-et-la-normandie_234374/

Ces régions où « il fait bon vivre ».

La Bretagne au top. Et la Normandie ?

Mais où fait-il bon vivre, en France ? Selon Movehub, un site d'aide au déménagement, c'est en Bretagne qu'il faut se rendre. Sur les 13 régions, la Normandie est huitième.

Mise à jour : 02/10/2016 à 09:27

La Normandie se classe neuvième des régions où il fait bon vivre selon une étude du site Movehub (photo d'illustration ©JB/Normandie-actu)

La Normandie se classe huitième des régions où il fait bon vivre selon une étude du site Movehub (Photo d'illustration ©JB/Normandie-actu)

Fait-il bon vivre, en Normandie ? Movehub, un site d’aide au déménagement, a analysé cinq facteurs, pour répondre à cette question : l’emploi, le revenu disponible, le logement, l’éducation et la bonne humeur. Toutes les régions françaises ont été passées au crible, selon des données extraites de l’index de bien-être régional OECD. Résultat : la Bretagne décroche la palme de la région où il fait bon vivre.

Des emplois stables en Bretagne

Si vous cherchez un emploi, c’est en Bretagne (6,7) qu’il faut se rendre. La région est suivie de près par le Pays de la Loire (6,4) et Auvergne-Rhône Alpes (6,3). La Normandie ne se hisse qu’à la huitième position, avec une note de  5,6/9. Par contre, évitez le Nord-Pas-de-Calais et la Corse, qui n’arrivent pas à décrocher la moyenne avec, respectivement, des notes qui culminent à 4,3 et 3,4.

Des revenus plus élevés en Île-de-France

Par contre, celles et ceux qui veulent se faire de l’argent, feraient mieux d’aller en Île-de-France, c’est la région où les revenus sont le plus élevés. Elle est suivie par le Centre-Val de Loire et, à exæquo, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur. La Normandie se place dans la moyenne, juste derrière, avec la Bretagne, la Bourgogne-Franche-Comté et l’Aquitaine-Limosusin-Poitou-Charentes.

De plus grands logements en Bretagne

Nouvelle première place pour la Bretagne, où il est plus facile de trouver un logement adapté aux moyens des habitants. La Normandie se place en cinquième position, avec le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Sans grande surprise, c’est en Île-de-France, qu’il est plus compliqué de se loger, ainsi qu’en Paca et en Corse. Le soleil et la dolce vita, ça a un prix.

Plus de diplômés en Bretagne

Autre paradigme important : l’éducation. Et encore une fois, c’est en Bretagne qu’elle est la mieux donnée. Vient ensuite le Pays de la Loire, puis l’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Gros succès pour la partie ouest de l’Hexagone. Avec un score de 7,5 sur 9, la Normandie reste dans la moyenne et affiche une septième place, devant trois autres régions, dont la Corse, qui ferme la marche (6,8).

Les Corses satisfaits de leur mode de vie

La voilà, la réponse à l’éternelle question : où sommes-nous le plus heureux ? Et bien en Corse, pardi. Voilà la seule – mais pas des moindres – catégorie pour laquelle l’Île de Beauté se distingue. Elle est suivie par la Bretagne et le Pays de la Loire. La Normandie, elle, fait partie du trio descendant, avec le Centre-Val de Loire et la Bourgogne-Franche-Comté.

La Bretagne, grand vainqueur

Enfin, dernière question, où nous sentons-nous le mieux, en général ? En Bretagne, manifestement, si on additionne toutes les données précédentes, encore et toujours talonnée par le Pays de la Loire. En troisième position, on retrouve l’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et, comme mauvais élève, la Corse. La Normandie reste dans le haut du panier, en sixième position.

> Le classement des régions françaises, en terme de bien-être général, selon Movehub :
1. Bretagne
2. Pays de la Loire
3. Aquitaine Limousin Poitou-Charentes
4. Auvergne Rhône-Alpes
5. Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées
6. Bourgogne Franche-Comté
7. Centre-Val de Loire
8. Normandie
9. Alsace Champagne Ardennes-Lorraine
10. Provence-Alpes-Côte d’Azur
11. Île-de-France
12. Nord-Pas-de-Calais-Picardie
13. Corse

> Afin de connaître la méthodologie précise d’analyses de ces données, rendez-vous sur le site de Movehub