Cela pourra paraître anecdotique, mais le décret signé par le Premier Ministre officialisant le nom de "Normandie" pour la nouvelle collectivité régionale issue de la loi de réforme territoriale de novembre 2014 et instituant la ville de Rouen comme "chef-lieu" de cette nouvelle collectivité territoriale, vient de paraître au Journal Officiel:

Résultat de recherche d'images pour

On rappellera aux Jacobins qui nous gouvernent depuis Paris (ainsi qu'aux clochemerleux de tout poil) que:

1) Le cadre géo-historique dans lequel s'est créée la Normandie existe depuis le début du Ve siècle: c'est celui de l'antique Seconde Lyonnaise.

2) Que la ville de Rouen, ancienne seconde ville de France, est la ville métropole de cet espace géo-historique stable depuis près de 1500 ans...

3) Qu'en tant que telle la "Normandie" existe depuis Onze siècles (911 -2011): qu'à ce titre, la Normandie est plus ancienne que la France (987)

4) Que de 1790 à 1956, la Normandie n'avait plus été qu'un simple espace patrimonial et mémoriel au point qu'elle fut la première région de France à se définir comme telle dès le début du XIXe siècle.

5) Que de 1956 à 2016, le nom de "Normandie" était enfin revenu dans l'ordre institutionnel français mais de façon inutilement dédoublée.

Voilà, maintenant, c'est fait, la Normandie est toute entière dans le Journal Officiel de la République Française: la parenthèse ouverte en 1790 dans la longue histoire normande s'est close il y a quelques jours...


 C'est officiel : Rouen devient chef-lieu de la Normandie

http://www.tendanceouest.com/actualite-195457-cestofficiel-rouen-devient-chef-lieu-de-la-normandie.html

C'est officiel : Rouen devient chef-lieu de la Normandie 

Rouen devient chef-lieu officiel de la Normandie.
© Tendance Ouest.

11h21 - 04 octobre 2016 - par L.D

Plus de six mois après la réunification de la Normandie au 1er janvier 2016, le Premier Ministre Manuel Valls a publié un décret mercredi 28 septembre 2016 faisant de Rouen (Seine-Maritime) le chef-lieu officiel de la région.

Il était temps. Plus d'un an après le projet de décret faisant de Rouen (Seine-Maritime) la capitale administrative de la Région, quatre mois après la résolution unique allant dans le même sens et votée par les conseillers régionaux et plus de six mois après la réunification de la Normandie, Rouen devient officiellement le chef-lieu de la nouvelle région.

Un décret au Journal Officiel

Ce qui était déjà acté et dans l'esprit de tous vient d'être confirmé par un décret du Premier Ministre Manuel Valls publié mercredi 28 septembre 2016.

"Soyons fiers de notre ville !"

Le maire de Rouen Yvon Robert a réagi à cette nouvelle qui, en soi, n'en est pas vraiment une : "Je tiens à saluer ce décret qui entérine le statut central de Rouen, désormais capitale officielle de la Normandie. Forte de sa dimension historique, démographique, culturelle, touristique et économique, la capitale normande prend plus que jamais à coeur son rôle de locomotive régionale. J'invite tous les talents et les forces vives rouennaises à porter fièrement les ambitions de notre région aux niveaux national et international. Soyons fiers de notre ville !"

Voir aussi la brève parue dans l'hebdomadaire caennais "Le Bonhomme Liberté" (n°9800, 6 octobre 2016):

fin de la prise de tête

 


 Pour votre plus grand plaisir, on vous propose ci-après à la lecture le texte intégral de ce décret... historique en date du 28 septembre 2016:

Mais comme la réunification de la Normandie fut un long serpent de mer et que le retour à l'évidence de l'unité normande fut un long poème, nous vous proposons une présentation quelque peu originale, sinon poétique (inspirée des caligrammes de Guillaume Apollinaire) de ce texte qui pourrait paraître ingrat même quand notre République jacobine se montre enfin généreuse avec cette belle idée de région idéalement incarnée en Normandie...

Décret
2016-1263
 du 28 septembre 2016
portant fixation (sic!) du nom
et
fixat
du chef-lieu
de la région
Normandie
NOR
INTB1617198D
Publics
concernés
:
collectivités
territoriales
de la région
Normandie
et leurs habitants,
administrations
de
l’Etat.
Objet
:
nom de la région
issue du regroupement
des régions
Basse-Normandie
et Haute-Normandie
« Normandie
». Chef-lieu
de la région
Normandie
– Rouen.
Entrée
en vigueur
:
le présent
décret
entre en vigueur
le lendemain
de sa publication.
Notice
:
la loi du 16 janvier
2015 relative
à la délimitation
des régions,
aux élections
régionales
et
départementales
et modifiant
le calendrier
électoral
a procédé
à une refonte
de la carte des régions,
le nombre
de
celles-ci
étant passé de vingt-et-un
à douze
depuis
le 1
er
janvier
2016. Sept des douze
régions
sont le fruit du
regroupement
de deux ou trois régions.
L’article
2 de la loi prévoit,
pour ces sept nouvelles
régions,
la désignation
d’un chef-lieu
et d’un nom définitifs
par décret
en Conseil
d’Etat,
pris avant le 1
er
octobre
2016, après avis du conseil
régional
exprimé
dans une
résolution
unique
elle-même
adoptée
avant le 1
er
juillet
2016.
Références
:
le présent
texte est pris en application
de l’article
2 de la loi n
o
2015-29
du 16 janvier
2015 relative
à la délimitation
des régions,
aux élections
régionales
et départementales
et modifiant
le calendrier
électoral.
Il
peut être consulté
sur le site Légifrance
(http://www.legifrance.gouv.fr/).
Le
Premier
ministre,
Sur
le rapport
du ministre
de l’intérieur,
Vu
le code
général
des
collectivités
territoriales
;
Vu
la loi
n
o
92-125
du
6 février
1992
relative
à l’administration
territoriale
de la République
;
Vu
la loi
n
o
2015-29
du
16
janvier
2015
relative
à la délimitation
des
régions,
aux
élections
régionales
et
départementales
et modifiant
le calendrier
électoral,
notamment
ses
articles
1
er
et 2 ;
Vu
le décret
n
o
60-516
du 2 juin
1960
portant
harmonisation
des
circonscriptions
administratives
;
Vu
la délibération
du conseil
régional
de Normandie
en date
du
26 mai
2016
;
Le
Conseil
d’Etat
(section
de l’intérieur)
entendu,
Décrète
:
Art. 1
er
. –
La
région
issue
du regroupement
des
régions
Basse-Normandie
et Haute-Normandie
est
dénommée
« Normandie
».
Art. 2. –
Le
chef-lieu
de la région
Normandie
est
fixé
à Rouen.
Art. 3. –
Le ministre
de l’aménagement
du territoire,
de la ruralité
et des
collectivités
territoriales
et le ministre
de
l’intérieur
sont
chargés,
chacun
en
ce qui
le concerne,
de
l’exécution
du
présent
décret,
qui
sera
publié
au
Journal
officiel
de la République
française.
Fait
le 28
septembre
2016.
M
ANUEL
V
ALLS
Par
le Premier
ministre
:
Le ministre
de l’intérieur,
B
ERNARD
C
AZENEUVE
Le ministre
de l’aménagement
du territoire,
de la ruralité
et des collectivités
territoriales,
J
EAN
-M
ICHEL
B

AYLE