Les effets bénéfiques de la réunification normande qui sont, à la fois, un effet de taille (la vraie Normandie est plus grande que la réunion des deux ex Haute et Basse) et un effet qualitatif (l'évidence mondiale de la Normandie et l'exception normande en France) se font déjà sentir moins d'un an après le retour officiel à l'unité normande en janvier 2016.

Parmi les effets les plus saisissants de ce grand retour de la Normandie dans les radars médiatiques nationaux, le passage de la Normandie en "prime time" de la soirée sur une grande chaîne du service public national avec un numéro spécial du magazine des Racines des ailes consacré au patrimoine historique normand. C'était mercredi 12 octobre 2016 quelques jours avant le 950ème anniversaire de la bataille d'Hastings...

Des racines et des ailes

http://www.france3.fr/emissions/des-racines-et-des-ailes/videos/en_normandie_du_mont-saint-michel_au_pays_de_caux_12-10-2016_1313737

Mais aussi sur une chaîne privée commerciale plus "grand public": M6 a eu la bonne idée de s'intéresser enfin à nos Vikings car un chantier d'archéologie expérimentale sur la période scandinave c'est comme même ce que l'on a réussi à faire de mieux en matière de "télé réalité"... Non?

http://www.normandie-actu.fr/pour-une-emission-sur-les-vikings-en-normandie-e-m6-va-tourner-a-ornavik-pres-de-caen_236917/

Hérouville-Saint-Clair Pour une émission sur les vikings en Normandie. E=M6 va tourner à Ornavik, près de Caen

Samedi 15 et dimanche 16 octobre 2016, E=M6 tournera, en Normandie, une émission sur les vikings. Les caméras se poseront à Carentan (Manche) et à Ornavik près de Caen (Calvados).

Des démonstrations de savoir-faire vikings vont être filmé à Ornavik près de Caen (Calvados). ©DR

Pour consacrer l’une des émissions “E=M6″ aux vikings, l’équipe télévisée de Mac Lesggy a choisi Ornavik, le parc historique, culturel, pédagogique et social, situé à Hérouville Saint-Clair près de Caen (Calvados). Depuis 2011, des bénévoles aidés par des chantiers d’insertion reconstituent la création de la Normandie, de 911 à 1066. Le tournage aura lieu samedi 15 et dimanche 16 octobre 2016 pour une diffusion en décembre 2016.

L’appui de scientifiques

Une partie du tournage va se dérouler samedi à bord du Dreknor, un drakkar mis à l’eau en 2008. « Nous partirons du port de Carentan, dans la Manche, pour tourner en pleine mer. Vingt-sept bénévoles d’Ornavik accompagneront l’équipe de l’émission. Dimanche, nous tournerons dans le parc, à Hérouville », explique Christian Sébire, le président et fondateur du parc historique, à Normandie-actu. Au programme, la vie quotidienne avec des reconstitutions portant sur la forge, la cuisine, la construction, les combats.

Nous avons été sollicités par E=M6 qui voulait toucher l’histoire des vikings au plus près et avoir des adresses de scientifiques, ce qui était très facile ici à Caen. Parmi les spécialistes intervenant dans l’émission, il y aura Jean-Marie Levesque, directeur du Musée de Normandie. Au Danemark où ils sont en tournage depuis trois jours, nous avons également pu leur donner des contacts de scientifiques.

2,5 millions de téléspectateurs

2016 est donc une très bonne année pour Ornavik ! En terme de visiteurs d’abord, avec plus de 2 000 personnes, « ce qui est normal puisque c’est un nouveau parc », mais aussi parce que l’association Les vikings, an 911 a également été sollicitée pour participer au 950e anniversaire de la Normandie à l’Abbaye-aux-Dames en juin 2016, ainsi que pour le tournage de Catapulte. Le film a été tourné le week-end dernier pour clôturer les festivités de l’année Guillaume le Conquérant. En décembre, ce sont 2,5 millions de téléspectateurs qui vont découvrir ce parc hors du commun où désormais environ 150 bénévoles œuvrent pour reconstituer les différentes étapes de la création de la Normandie, de 911 à 1066.