Dans le dernier numéro disponible de l'hebdomadaire Marianne (n°1021/1022) nous avons relevé ce superbe plaidoyer de Périco LEGASSE, le célèbre critique gastronome d'origine basque pour la viande bouchère de race normande à l'occasion de l'ouverture d'une boucherie entièrement dédiée à la promotion de notre chère vache normande, place du Vieux Marché à Rouen: à lire et à déguster ci-après, sans modération!

03-11-2016 18;29;05

03-11-2016 18;49;29

Merci une nouvelle fois à Périco Légasse pour cet amour porté à la qualité alimentaire des terroirs normands (on regrettera seulement que Périco ait oublié le Pays de Bray et son coeur de Neufchâtel réalisé avec du lait cru de vaches de race normande): la question de valoriser la qualité alimentaire normande sera au coeur de la stratégie d'attractivité d'une marque normande. Il faudra même aller au- delà comme nous le cessons pas de le dire: viser l'excellence sinon le luxe alimentaire sur un marché devenu mondial!

Cet éloge de la vache normande tombe très bien puisque débute à Caen le premier mois de novembre de la gourmandise normande:

03-11-2016 18;45;33

Tandis qu'à Dieppe ce samedi 5 novembre 2016 les confréries gastronomiques normandes sont à la fête:

http://www.paris-normandie.fr/region/dieppe--43-confreries-gastronomiques-a-dieppe-samedi-5-novembre-AA7288662?utm_source=Utilisateurs+du+site+LA+NEWS&utm_campaign=7b3996dd5e-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_233027d23b-7b3996dd5e-137315997#.WBt_n8n_p_k