Il y avait du vent hier soir à Deauville mais l'air était doux et sentait bon l'iode marin. Dans les spacieux salons de la villa du "Cercle" de Deauville, MM. Augier et Morin ont accueilli près de deux cents des plus de mille ambassadrices et ambassadeurs qui se sont désignés comme tels à l'occasion du questionnaire diffusé par la mission attractivité Normandie: à ce jour, plus de 7000 personnes ont répondu et le mouvement ne faiblit pas bien au contraire.

Afficher l'image d'origine

Cette soirée était l'occasion surtout donnée à toutes et tous de faire connaissance, que chacun et chacune puisse rencontrer le talent, "la pépite normande" apportée par l'autre. Autour d'un buffet accomodant des produits normands où les bulles fines du cidre ont pu rivaliser avec celles plus grosses du champagne, les porteurs de projets et d'initiatives faisant rayonner la Normandie se sont rencontrés et ont échangé cartes de visite et coordonnées.

Résultat de recherche d'images pour

Après les discours introductifs de MM. Augier et Morin remplis d'énergie positive pour la Normandie (Hervé Morin insistant lourdement au vu de l'actuel contexte politique national sur son bonheur d'être au service de la Normandie notamment en Iran, où l'on apprécie la Normandie et ses vaches en tant que symboles d'un "pays de cocagne" connu dans le Monde entier), une petite vidéo (la première d'une série à venir) nous a été présentée. Vous pouvez la découvrir sous le lien suivant:

https://www.youtube.com/watch?v=TJoKsBveW6w

Ensuite, chacun a pu prendre connaissance de la suite des travaux de la mission attractivité, à savoir la première session des "Normandielab", ateliers de réflexion thématique disséminés dans chaque département normand qui vont avoir lieu le mardi 6 décembre de 18 à 21 heures.

Cette soirée s'est donc déroulée dans une très bonne ambiance: la Normandie apparaît, plus que jamais, comme le seul projet collectif positif que nous puissions avoir à portée de main, pour ici et pour maintenant.

Le président Morin ne s'y est pas trompé pour avoir insisté sur l'évidence normande, en l'occurence: "dans ce pays gavé d'anxiolytiques, plus pessimiste que l'Afghanistan, le retour de la croissance, de la prospérité et d'une vision plus positive du futur  viendra des territoires."

Enfin ce fut pour nous l'occasion de présenter officiellement le livre que nous avons co-écrit avec Chloé Herzhaft et Florian Hurard, les créateurs de la "fête des Normands":

LA NORMANDIE

 

C'EST MAINTENANT

https://www.amazon.fr/Normandie-cest-maintenant-construction-territoriale-ebook/dp/B01N77PSWQ

https://editionslesmilleniaux.wordpress.com/la-normandie-cest-maintenant/

couv-la-normandie-cest-maintenant-coucher-de-soleil1

 


 Lire aussi le compte rendu précis et complet de cette soirée proposée par Ginette Bléry pour la feuille d'informations Normandie XXL:

http://www.normandiexxl.com/article.php?id=1822

collectivités


Un millier de personnes se sentent une âme d’ambassadeur pour la Normandie

Dernière mise à jour 22/11/2016 Une partie des ambassadeurs, mes 1,55 m de taille ne m'ont pas permis de faire la vue plongeante qui aurait donné une vision d'ensemble

Collectivités. Ils font les métiers les plus hétéroclites, ils sont jeunes ou séniors, hommes ou femmes, il y avait même un bébé mais ils sentent une vocation d’ambassadeur pour la Normandie. Ils étaient 200 lundi soir à se rassembler à Deauville, à la villa Le Cercle, pour contribuer à la construction de l’attractivité normande, cheval de bataille d’Hervé Morin, drivé par Philippe Augier pour donner une nouvelle attractivité à la Normandie.

C’est une mission périlleuse mais incontestablement l'imagination est au pouvoir puisque Philippe Augier en charge de cette mission a choisi de permettre à chaque normand de s’impliquer dans ce combat pour une Normandie plus rayonnante, plus attractive et conquérante de nouveaux marchés qui aboutiront à de nouveaux emplois.

Les nouveaux chemins de la communication

Les méthodes utilisées relèvent soit des démarches conventionnelles comme la projection du film à laquelle nous avons assisté.

Des personnalités aussi diverses que Frédéric Mitterrand, Sébastien Windsor (chef d’entreprise – secteur agriculture), Astier Nicolas (champion olympique d’équitation), Astrid Froidure (Normandie Welcome) , Douglas Kennedy (écrivain américain) et de nombreux autres disent leurs raisons d’aimer la Normandie : lumières, beauté des sites, gastronomie, business, relations humaines… leurs arguments sont innombrables.

Soit ces méthodes prennent les chemins plus modernes des réseaux sociaux, Philippe Augier « veut créer le réseau , faire péter les cloisons » Il ne faut pas oublier les diasporas, « Normands de Paris ou de New-York, Normands où que vous soyez continuez à soutenir la Normandie » lance-t-il.

Il envisage aussi la création d’une lettre pour créer le lien et donner des arguments aux ambassadeurs ainsi qu’une plateforme pour se connaître entre eux.

Hervé Morin, Philippe Augier, Catherine Morin Desailly

Emotion, amour, optimisme

Hervé Morin n’a pas résisté à la tentation de raconter son histoire de vaches iraniennes, elle commence à être connue mais au cas où vous l’ignoreriez la voici. Il a été épaté, à l’issue d’une conférence sur le business à l’ambassade de France d’Ispahan, de voir un Iranien s’approcher de lui et lui dire qu’il avait besoin de 350 vaches normandes. Après avoir douté un moment de son anglais, il a compris que pour cet iranien une vache se doit d’être normande…jusqu’où ne va pas le rayonnement de notre région ! Bien sûr 350 vaches normandes vont être vendues en Iran.

Pour le Président de la Région l’attractivité rime avec « émotion » et il aimerait que les Normands trouvent en eux la même fierté pour leur région que celle des Bretons. L’attractivité c’est aussi « l’amour » comme nous l’avons déjà écrit lors du lancement de l’opération attractivité, et s’il est vrai que les Normands ne sont pas chaleureux au premier abord, ils sont fidèles en amitié. Enfin, et surtout, il faut de « l’optimisme » qui est le carburant de la croissance.

Au gré de nos déambulations nous avons rencontré un artiste peintre, une spécialiste du calvados, un adepte de l’association « Art et verre » adepte aussi des vieux gréements, la créatrice d’un spectacle historique sur la Normandie « les Baladins du Val d’Auge » un spécialiste des expertises pour l’énergie, un designer de luminaires, un agent comptable de la direction des affaires comptables dans le monde universitaire, un professionnel d’ULM dans la baie du Mont Saint Michel…énumération à la Prévert pour vous donner une idée de la diversité des ambassadeurs…mais il n’y avait pas de vendeur de raton laveur !

Pour devenir ambassadeur rendez-vous sur le site www.attractivite-normandie.fr . Déjà plus de 4.000 personnes ont rempli le questionnaire. Attention pour être retenu comme ambassadeur il faut remplir la partie nominative qui se trouve à la fin, car le questionnaire , si vous le souhaitez, est anonyme.


 

Voir enfin le compte-rendu proposé par Ouest-France (captation vidéo des discours de MM. Augier et Morin):

http://www.ouest-france.fr/normandie/trouville-sur-mer-14360/la-normandie-ses-ambassadeurs-prets-defendre-leur-region-4627908