Nous en avions déjà parlé ici: Ouest-France a décidé de s'installer au Havre et d'y proposer une édition de "Seine" qui se place au coeur battant d'une Normandie retrouvant son unité: à terme, il faudra médiatiquement couvrir cet espace estuarien, maritime, séquanien et métropolitain, la tripolitaine Caen Rouen Le Havre car c'est là que se trouve l'avenir d'une Normandie en train de renaître.

Sauf qu'il ne faudrait pas que les "assises de la Normandie" qui seront organisées le jeudi 8 décembre 2016 dans le cadre du tout nouveau centre des congrès du Havre ne soient qu'une belle opération de communication à la gloire du quotidien ligéro-breton qui se "tape l'incruste" au coeur d'une nouvelle région normande qu'il n'a vraiment pas vu venir ou voulu voir venir, pour ne pas dire davantage...

L'avenir de la Normandie c'est l'avenir de l'économie maritime en France et la normandisation de l'Axe Seine: il ne faudrait pas non plus qu'à l'occasion de ces "assises" le procès d'une Normandie trop timorée ou trop terrienne soit fait par les professionnels médiatiques de la Mer, à savoir, les Bretons. Au contraire, il est probable et même envisagé de laisser la parole aux acteurs normands de la maritimité qui font vivre la place portuaire du Havre. On espère simplement deux choses (voeux pieux):

1) Que les vrais sujets de fond soient abordés: la panne actuelle de l'Axe Seine en attendant la "normandisation", le retard et l'enclavement logistique et ferroviaire des Grands Ports Maritimes Normands et l'impact du futur canal Seine Nord Europe sur l'économie logistique et maritime normande.

2) Qu'on évitera la sempiternelle comparaison dévalorisante avec un soi-disant modèle breton

Sur ce dernier point on ne pourra que partager la lucidité d'un Antoine Rufenacht qui avait déclaré récemment à Rouen, lors d'un déjeuner de l'association "Normandie Axe Seine":

"En France, la mer c'est les Bretons et ils veulent tout. Sauf que le grand commerce maritime ne les intéresse pas. Ils ne savent pas ce que c'est."


 http://www.ouest-france.fr/normandie/l-avenir-de-la-normandie-en-debat-au-havre-4644507

L'avenir de la Normandie en débat au Havre

  • Quelle place européenne pour Port 2000, qui vient de fêter son dixième anniversaire ? Quelle place européenne pour Port 2000, qui vient de fêter son dixième anniversaire ? | DR

Jeudi 8 décembre, Le Havre accueille les Assises de la Normandie, organisées par Ouest-France, en partenariat avec le marin. Lors de ce rendez-vous, il sera beaucoup question des enjeux maritimes.

Ouest-France, en partenariat avec le marin, organise toute la journée du jeudi 8 décembre, au Havre, un nouveau rendez-vous : les Assises de la Normandie. Son objectif ? Contribuer à la mise en commun de forces normandes encore trop centrifuges, les valoriser, jouer plus collectif, rendre cette région normande et cette ville du Havre encore plus attractives.

Cet événement Ouest-France se décline après les Assises de l’économie de la mer, qui viennent de se tenir à La Rochelle (Charente-Maritime). La mer, il en sera aussi beaucoup question au Havre. Plus terriens que marins, les Normands vivent encore trop souvent le dos tourné à la mer. La mer de la Manche est l’un des grands couloirs maritimes du monde. Normands et Havrais en saisissent-ils toutes les opportunités ? Autre question : quelle place, aujourd’hui, pour les énergies marines renouvelables ?

Autant de sujets, parmi beaucoup d’autres, qui seront débattus au cours de cette journée de brassage, de confrontations et de rencontres organisée autour de quatre thèmes : La Normandie et le monde, la mer, les innovations et la culture. Une journée ouverte à tous, dans le tout nouveau centre des congrès du Havre.

Jeudi 8 décembre, à partir de 9 h, au centre des congrès du Havre. Renseignements sur le site www.assisesdelanormandie.com.

Le journal Ouest-France invite 25 de ses lecteurs de l’agglomération havraise, intéressés par ces sujets, à participer aux Assises de la Normandie. Pour cela, il suffit d’envoyer un mail avec ses coordonnées à l’adresse mail charlotte.cherel@ouest-france.fr. Attention, seuls les 25 premiers mails reçus seront pris en compte !


 Commentaire de Florestan:

Ouest-France pratique le débat public censitaire des 25 premiers lèches-bottes!

A l'université populaire de Caen, tous nos séminaires publics sont gratuits et l'entrée y est libre


 http://www.assisesdelanormandie.com/programme-edition-2016/

Programme – Edition 2016

8h30 – Ouverture des Premières Assises de la Normandie

 9h00 – Ouverture des Assises

Gaël DESGREES DU LOÛanimateur de la journée

 9h10 – Mot d’accueil

Edouard PHILIPPE, député-maire du Havre

 9h15 – Interview

François-Xavier LEFRANC, rédacteur en chef du journal Ouest-France 

 9h20 – L’ADN des entreprises normandes

Thomas FECAMP, associé KPMG, responsable BU Estuaire Seine


9h30 – Première table ronde : La Normandie et le monde


Ce mot de Normandie est un des mots français parmi les plus connus aux Etats-Unis et à l’étranger. Des normands sont installés dans le monde entier. Mais, curieusement, la Normandy Connection résonne moins que la Breizh Connection (sic!). La Normandie peut mieux faire à l’international. Cette région bénéficie d’une excellente notoriété dans le monde. Dès lors, comment articuler mieux cela pour raisonner (résonner) monde, pour nouer des contacts plus forts, plus intenses. Avec ces premiers échanges, de la journée, il s’agit de poser le décor : quels réseaux pour une Normandie ouverte sur le monde?

Modérateur

Alain PEUDENIER, journaliste, Rédaction en chef Ouest-France

Intervenants

Jérôme DUPONT, directeur, Calvados Dupont

Luc LESENECALprésident des Tricots Saint James,  président du comité des conseillers extérieurs de Normandie  

Xavier SARTORIS, PDG d’Abysse Corp 

Edouard PHILIPPE, député- maire du Havre, président de la communauté de l’agglomération du Havre (Codah)

Philippe AUGIER, maire de Deauvillle, en charge de la mission attractivité pour le conseil régional de Normandie


10h30 –  Pause networking


 


11h00 –  Deuxième table ronde : La Normandie et la mer


Souvent plus terriens que marins, les Normands vivent parfois le dos tourné à la mer. La mer est pourtant leur première richesse, comme l’est La Seine, cette frontière d’hier devenue bien commun aujourd’hui. Les Normands doivent prendre davantage conscience de leurs forces portuaires, de leurs 638 km de côtes, des activités nautiques, des courses comme la Transat Jacques Vabre au Havre. Ils doivent surfer sur la vague des énergies marines renouvelables tant pour l’hydrolien que l’éolien. Ce thème sera évoqué en deux parties.

11h00 – 11h50 – Première partie

La Mer de la Manche est un des grands couloirs maritimes mondiaux. Un des enjeux de la globalisation repose sur les transports maritimes. Quelle place, quelle stratégie normande ? L’axe-Seine, ambition mondiale, ambition contrariée ? Quelle politique pour l’environnement dans ce vaste estuaire ?

Modérateur

Yann BESSOULE, journaliste, Service économique et social Ouest-France

Intervenants

Paul TOURRET, directeur de l’Institut Isemar, Institut supérieur d’économie maritime, expert des transports maritimes internationaux

Hervé MARTEL, directeur Général HAROPA – Port du Havre, vice-président HAROPA et président de l’UPF

Stéphane COURCOUX, directeur général France de Bolloré Ports

André BERNE, directeur territorial et maritime Seine-Aval de l’Agence de l’eau Seine-Normandie

 11h50 – 12h50 – Deuxième partie

L’économie de la mer. La mer en Normandie, c’est  d’abord plus de 2 200 marins-pêcheurs, 650 bateaux, et la valorisation des produits de la pêche avec Normandie Fraîcheur Mer. La Normandie est la première région maritime française pour les coquillages. La mer, c’est aussi des énergies marines renouvelables, hydrolien (sous la mer) et éolien (sur la mer),  des constructions navales…

Modérateur

Jean-Jacques LEROSIERreporter Normandie Ouest-France

Intervenants

Yann-Hervé de ROECK, directeur général de France Energies Marines

Christophe CHABERT, directeur général d’OpenHydro France

Philippe DEISS, directeur général de PNA, Ports Normands Associés

Pierre BALMER, PDG des Constructions mécaniques de Normandie

Dimitri ROGOFF, président de Normandie Fraîcheur Mer


12h50 – Cocktail déjeunatoire


Intervention au cours de la journée

Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur,  ancien député-maire de Cherbourg (sous réserve)


14 h40 – Troisième table ronde : La Normandie demain, les innovations


A l’heure de la révolution numérique, la Normandie doit s’afficher et s’affirmer davantage en matière de recherche et d’innovation avec des pôles de compétitivité plus fédérateurs. En matière d’innovations territoriales, la Normandie fait preuve d’initiatives avec par exemple, avec les pôles de santé. Cette troisième table ronde sera évoquée en deux parties.

14h40 – 15h30 – Première partie

Histoires de start-up et les enfants de Ganil,  le Grand accélérateur national à ions lourds, installé à Caen, les pépites du numérique, la force de Normandy French Tech, conditions de la réussite et de l’attractivité pour les étudiants et les jeunes entrepreneurs, témoignages de créateurs de start-up.

Modérateur

Stéphanie SEJOURNE, chef des informations régionales Normandie  Ouest-France

Intervenants

Arnaud MULLER, PDG de Saagie

Lamri ADOUI, président de Normandie Université

Frédéric GUERNALEC, directeur du développement et fondateur de Quertech

Nicolas DENIS, directeur général du  Crédit Agricole Normandie – Seine 

Joël BRUNEAU, président de l’agglomération de Caen-la-Mer, maire de Caen

15h40 – Témoignage

Florence DELACAMPAGNE, créatrice du site « I am normand » (NDLR: en français SVP!)

15h45 – 16h15 – Deuxième partie

Des innovations territoriales : Comment résister aux fractures territoriales et faciliter le développement de tous les territoires?  Exemple : La Normandie est pionnière dans l’organisation des soins de premier recours avec la mise en place des pôles de santé.

Modérateur

Carole LOUIS, journaliste France Bleu Normandie

Intervenants

Dr Antoine LEVENEUR, président de l’URML, l’Union régionale des médecins libéraux de  Normandie

Florence MAS, directrice régionale de la Caisse des dépôts 

Alain KENDIRGI, directeur général de la SHEMA, société d’économie mixte spécialisée dans l’aménagement, la construction et le développement économique


16h15 – Pause networking


 


16h35 – Quatrième table ronde : La Normandie et la culture


 La Normandie est une extraordinaire terre de créations. Elle participe à la construction du livre en Europe. Chaque année, un auteur, un acteur, un metteur en scène rafle un prix littéraire, un Molière. Soyons fiers de cette fertilité intellectuelle. En Normandie, le tourisme de mémoire tient une place d’importance. Demain, quelle image pour cette région à l’heure où Le Havre se prépare à fêter les 550 ans de la fondation de son port par François 1er ?

16h35 – 17h00 – Première partie

La Normandie, terre de culture 

Modérateur

Jean-Jacques LEROSIERreporter Normandie Ouest-France

Intervenants                                                             

David BOBEE, directeur du Centre dramatique régional de Normandie – Rouen

Yveline RAPEAU, directrice de La Brèche, pôle national du cirque à Cherbourg, directrice du cirque-théâtre à Elbeuf

17h00 – 17h45 – Deuxième partie

La Normandie, l’image, la culture comme facteurs de développement

Modérateur

Pascal BULEON, directeur de recherche CNRS, directeur de la MRSH, Maison de la recherche en Sciences humaines, Université de Caen

Intervenants

Stéphane GRIMALDI, directeur général du Mémorial de Caen

Jean BLAISE, directeur artistique de l’événement « Un été au Havre 2017 », pour les 500 ans de la fondation du port de Havre

Frédéric SANCHEZ, président de la métropole Rouen Normandie, maire de Petit-Quevilly


17h45 – Clôture des Assises

Hervé MORIN, président du conseil régional de Normandie


18h00 – Fin des Assises

Tout au long de la journée, CHAUNU, caricaturiste de presse à Ouest-France, interviendra dans les débats avec ses dessins.


 Si cela vous dit d'assister à cette nouvelle grand'messe normande, c'est par ici:

http://www.assisesdelanormandie.com/inscription-a-levenement-2016/

Enfin un message éclairant:

http://www.assisesdelanormandie.com/wp-content/uploads/sites/6/2016/10/Testimonial_GDDL.png