Nous avons relevé cet intéressant article de Normandie actu: la fin du désastreux clochemerle aérien normand est-elle pour bientôt?

Afficher l'image d'origine


 

http://www.normandie-actu.fr/les-aeroports-de-deauville-et-caen-carpiquet-sous-la-meme-direction-une-chance-pour-la-normandie_246258/

Les aéroports de Deauville et Caen-Carpiquet sous la même direction : « Une chance pour la Normandie »

Maryline Haize Hagron qui était à la tête de l'aéroport de Caen/Carpiquet prendra également la direction de l'aéroport de Deauville en début d'année. Entretien.

Mise à jour : 09/12/2016 à 12:26 par muriellebouchard

En juin 2014, Maryline Haize Hagron avait accueilli le président Obama à l'aéroport Caen-Carpiquet.

En juin 2014, Maryline Haize Hagron a accueilli le président Obama à l'aéroport Caen-Carpiquet. (© Photo Liberté-Le Bonhomme Libre.)

Normandie-actu : La Normandie compte 5 aéroports Cherbourg (Manche), Rouen et Le Havre (Seine-Maritime), Caen-Carpiquet et Deauville-Normandie (Calvados). Entre ces deux derniers, il y a toujours eu une concurrence importante. Votre arrivée à la tête des deux établissements sonne le glas de la guerre entre les deux structures ?

Maryline Haize Hagron : L’annonce de ma nomination a été un peu prématurée (NDLR Hervé Morin l’a annoncé lundi 5 décembre 2016 et le maire de Caen Joël Bruneau (LR) a tout de suite via un communiqué félicité l’intéressée). Je ne suis pas encore en poste. Mais, je peux vous dire que depuis mon arrivée à la tête de Caen-Carpiquet, nous avons beaucoup travaillé avec Michel Collin, président de la CCI de Caen-Normandie qui gère Caen-Carpiquet pour poursuivre le développement de cet aéroport. Au sujet de cette nouvelle gouvernance, tout reste à écrire.

> LIRE AUSSI : Quel avenir pour l’aéroport de Rouen-Boos ?

Mais la guerre entre les deux aéroports calvadosiens  a bien toujours existé.

Ce n’est pas ma vision des choses. Même s’il y a eu des histoires liées à des contextes de gouvernance, tous les aéroports sont en concurrence. Il faut rappeler que ce sont les compagnies aériennes qui choisissent les marchés. L’important aujourd’hui contrairement à ce qui se passait auparavant c’est bien d’avoir une vision conjointe. Cette décision permettra de mettre les deux établissements dans une dynamique constructive.

> LIRE AUSSI : Les destinations pas chères au départ de la Normandie

Vous êtes seulement 5 femmes (sur 100 directeurs en France) à la tête d’un aéroport. Un vrai challenge s’offre à vous. Quel va être votre premier chantier ?

Il est encore trop tôt pour le définir. Mais je peux vous dire que je suis fière d’être Normande et de contribuer via ma profession au rayonnement de ma Région. C’est ce qui va motiver cette belle mission qui s’offre à moi. L’intérêt des deux aéroports et au-delà  l’intérêt de notre Région.

Interrogé, jeudi 8 décembre 2016, au sujet de cette nouvelle gouvernance, Hervé Morin président de Région a soutenu que la gouvernance commune entre Deauville et Caen/Carpiquet était une décision qui allait dans le sens de ce qu’il avait initié depuis quelques mois : plus de rationalisation entre les 5 aéroports normands. Il a également soutenu l’idée d’une gouvernance unitaire rappelant au passage « que c’est aussi une façon de mutualiser et donc faire des économies ».


 

Le rayonnement de l'aéroport de Caen Carpiquet se confirme avec la prochaine ouverture d'une ligne Caen-Toulouse qui fera idéalement le pendant à la ligne Caen- Lyon:

http://www.tendanceouest.com/actualite-198173-caen-toulouse-en-avion-ce-sera-possible-des-avril-2017.html