Pour entretenir la confusion dans l'esprit du grand public, à l'instar du lobby du tabac qui affirmait des années durant que la cigarette n'avait rien à voir avec le cancer.

Exemple avec une CCI de Brest sans vergogne qui transmet aux apprentis étrangers "primo-arrivants" une géographie régionale doublement erronée!

http://www.ciel.fr/apprendre-francais/excursions-bretagne.htm

Afficher l'image d'origine

FUMER PROVOQUE LE CANCER

Le but? Distiller le doute en remettant en cause des vérités scientifiquement établies à destination d'un grand public peu informé. Ainsi, nombre de supports ou de liens sur Internet vont présenter un Mont Saint Michel qui ne serait pas normand ou pire, situé au milieu de nulle part "entre Bretagne et Normandie" parce que la majeure partie de la baie du Mont Saint Michel est en Bretagne. La manipulation consiste à confondre le Mont St Michel authentiquement normand par sa géographie et son histoire avec la baie du Mont Saint Michel.

Après la tentative d'annexer le Mont Saint Michel dans la stratégie touristique des métropoles bretonnes de Rennes et Nantes que nous avons dénoncée ici même et avant que ne soit installée le 22 décembre 2016 à Avranches, la toute nouvelle conférence de la baie du Mont Saint Michel qui va succéder à l'actuel syndicat mixte de rétablissement du caractère maritime du Mont présidé par Hervé Morin et qui doit disparaître car les travaux sont finis, voici que Normandie ACTU a eu la bonne idée de nous rappeler les dernières tentatives plus ou moins maladroites ou malhonnêtes de jouer avec la géographie et l'histoire de la Normandie alors que la frontière administrative entre le département de l'Ille et Vilaine et celui de la Manche héritée de l'ancien découpage diocésain, est l'une des plus anciennes de France puisqu'elle remonte au IVe siècle après JC avec la création de la Seconde Lyonnaise dans laquelle va s'inscrire la province ecclésiastique de Rouen dont dépend le diocèse d'Avranches puis le futur duché de Normandie.

C'est ainsi que TV Globo la grande télévision publique brésilienne a proposé récemment un documentaire situant le Mont Saint Michel en Bretagne:

http://www.normandie-actu.fr/documentaire-bresilien-situe-mont-saint-michel-bretagne_247775/comment-page-1/#comment-276200

Insolite. Un documentaire brésilien situe le Mont Saint-Michel... en Bretagne

Vendredi 9 décembre 2016, un documentaire, diffusé sur la plus grande chaîne de télévision brésilienne, a situé le Mont Saint-Michel en Bretagne. Précisions.

Mise à jour : 20/12/2016 à 10:09 par La Rédaction

bretagne-mont-saint-michel-630x0.png

Diffusé vendredi 9 décembre 2016, un documentaire d'une grande chaîne de télévision brésilienne a situé le Mont Saint-Michel en Bretagne (capture d'écran).

Si le Mont Saint-Michel pouvait pleurer, nul doute qu’il se noierait. Sur Google, il est présenté comme emblème de la Vendée. Et voilà qu’au Brésil, l’émission Globo Reporter a ouvert son documentaire dédié à la Bretagne… avec l’îlot historique de la Manche, vendredi 9 décembre 2016. Selon nos confrères de La chronique républicaine, les reporters ont retracé la géographie de la Bretagne du Mont Saint-Michel « à la forêt de Brocéliande, en passant par Saint-Malo, Cancale, Locronan et le château de Fougères. »

150 millions de téléspectateurs

L’émission a été diffusée sur Globo, première chaîne brésilienne avec 150 millions de téléspectateurs par jour. De quoi assurer… normalement, une bonne communication pour la Région. Mais cessons de nous en prendre aux Brésiliens, rappelez-vous, en novembre 2015, c’est un manuel scolaire qui avait commis l’erreur.

> LIRE AUSSI Insolite. Le Mont Saint-Michel présenté par Google comme emblème… de la Vendée


Visiblement un "fixeur" breton a embrouillé les journalistes de la TV brésilienne. Avec subtilité, comme d'habitude, on associe le Mont à la Bretagne sans dire explicitement qu'il est breton tout en disant qu'il est en France. Surtout ne pas dire qu'il est normand.

Ci-après, voir le portail de TV Globo en portugais: l'émission est consacrée à la valorisation de la Bretagne (ex: le meilleur beurre du monde est breton... pourquoi pas!) avec le reportage sur le Mont St Michel et ses marées: aucune allusion à la Normandie.
 
mont saint michel (bresil)
Voir le sujet réalisé par France 3 Normandie:
Bien entendu, Ouest France s'est fait un écho favorable de ce reportage de TV Globo de façon pour le moins... "faux cul" (lire la parenthèse):
   
 
     
   
 
     

Du côté normand, on s'organise et la réunification va enfin nous donner le poids nécessaire à l'établissement d'un dialogue franc et ferme d'égal à égal avec les Bretons.

Au niveau institutionnel, les Normands sont aux commandes: Laurent Beauvais ci-devant président de la région Basse Normandie a présidé l'actuel syndicat mixte du rétablissement du caractère maritime du Mont dont les élus Bretons sont sortis puis revenus pour en sortir définitivement. Hervé Morin préside aujourd'hui cette structure qui doit isparaître au profit d'une nouvelle instance, la conférence de la baie du Mont St Michel. En outre, c'est à la préfète de la région Normandie, Nicole Klein, déjà coordinatrice pour le Mont inscrit à l'UNESCO, que  Manuel Valls a confié la réflexion sur l'avenir institutionnel de la baie et du Mont St Michel: c'est ce rapport qui devrait être présenté publiquement lors de l'installation de la toute nouvelle conférence de la baie qui aura lieu à Avranches le 22 décembre 2016: à Avranches donc, en Normandie... A cette conférence, la partie normande de la baie et le Mont St Michel seront représentés par Agnès Poussier-Winsback, la maire de Fécamp qui sait ce que "abbaye normande" peut signifier.

Lire ci-après, le communiqué officiel diffusé pour présenter cet événement:

20-12-2016 18;17;57

 


 

L'un des enjeux de cette conférence est de créer la gouvernance de territoire nécessaire à un site inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO avec, au coeur des préoccupations, la préservation de l'environnement et l'authenticité des paysages. Dans le colimateur de l'UNESCO: les éoliennes mais aussi les zones commerciales à l'entrée des villes et l'anarchie publicitaire et commerciales aux abords de la Merveille.

Mont-Saint-Michel. Vers une protection renforcée de la baie

http://www.ouest-france.fr/normandie/mont-saint-michel-vers-une-protection-renforcee-de-la-baie-4696793

  • La protection de la baie de Mont-Saint-Michel sera en question ce jeudi 22 décembre 2016. La protection de la baie de Mont-Saint-Michel sera en question ce jeudi 22 décembre 2016. | Archives Ouest-France/Philippe Chérel

Xavier ORIOT/Ouest-France

La préfète de région présente jeudi 22 décembre 2016 la conférence de la baie. On parlera gouvernance en janvier… avec le Premier ministre.

L’Unesco, qui a classé le Mont-Saint-Michel au patrimoine mondial en 1979, avait peu apprécié il y a cinq ans un projet d’éoliennes dans la Baie. Projet vite remisé. En y regardant de plus près, l’organisation avait alors critiqué l’absence de gestion et de protection de ce patrimoine exceptionnel.

Aussi à Avranches aujourd’hui, Nicole Klein, préfète de la Normandie, présentera aux élus et professionnels la conférence de la baie. Objectif : réfléchir au devenir de la zone.

La préfète, coordinatrice pour le Mont, sera entourée de deux vice-présidentes au tourisme des régions Normandie et Bretagne.

Cazeneuve en janvier

La gouvernance du Mont, son exploitation touristique, ses abords, la gestion de ses infrastructures (barrage, parkings, navettes…) n’entre pas dans le champ de cette conférence. Philippe Belaval, président du Centre des monuments nationaux (CMN), qui ne gère aujourd’hui que l’abbaye, remettra un rapport en janvier. Le jour de la venue au Mont du Premier ministre Bernard Cazeneuve.


 

Mais le plus important c'est que ce soit l'Avranchin terre normande et qui entend le rester qui décide de s'organiser pour échapper au triste sort de carpette de la Bretagne voisine:

Il semble qu'un champion soit enfin trouvé en la personne de David Nicolas, le fringuant maire d'Avranches, un vrai érudit normand qui a compris l'essentiel. Faire d'Avranches, la capitale d'un pays du Mont Saint Michel et la porte de la Normandie. Car le travail ne va pas manquer pour faire rayonner plus encore la Normandie "montoise": il reste à définir précisément le futur statut du Mont St Michel et ses abords immédiats (on parle d'un établissement public à l'instar de celui du château et parc de Versailles dont il faudra attribuer, à terme, une présidence normande). Il faut aussi une représentation auprès de l'association internationale des sites inscrits à l'UNESCO: à notre connaissance, le Mont St Michel et sa baie n'ont toujours pas d'élu local référent officiellement désigné. Enfin, il faut procéder au rapprochement et à la coordination la plus étroite possible entre la Réunion des Musées Nationaux qui gère l'abbaye du Mont Saint Michel et le Scriptorial d'Avranches qui propose la muséographie qu'on refuse de présenter au Mont St Michel et qui, surtout, conserve l'inestimable trésor des manuscrits médiévaux du Mt St Michel qui à eux seuls mériteraient d'être inscrits à l'UNESCO...

Ainsi, il apparaît évident que David Nicolas semble être "the right man at the right place"...

http://www.ouest-france.fr/normandie/avranches-50300/mont-saint-michel-normandie-d-nicolas-candidat-la-presidence-4693796

Mont-Saint-Michel-Normandie : D. Nicolas candidat à la présidence

  • David Nicolas, maire d'Avranches (au centre), est candidat à la présidence de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie. David Nicolas, maire d'Avranches (au centre), est candidat à la présidence de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie. | DR.

par Mauricette GUITTARD.

Élu maire d’Avranches en 2014, David Nicolas est candidat à la présidence de la future communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie. Il est le premier candidat déclaré.

C’est par un communiqué envoyé aux journaux locaux lundi soir, quelques minutes avant l’ouverture du conseil municipal d’Avranches, que David Nicolas, maire d’Avranches et élu communautaire, a fait savoir qu’il est candidat à la présidence de la future communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie,

Un candidat "porté par un collectif d’élus du Sud-Manche […]. Cette candidature […] résulte d’une décision collective. Notre projet communautaire est fédérateur. Il repose sur le respect des maires, des communes et des bassins de vie. […]

Nous défendons un fonctionnement communautaire de proximité fondé sur les pôles territoriaux auxquels chaque commune pourra librement adhérer. […]

Nous vivons dans un pays remarquable dont le Mont-Saint-Michel constitue le fer de lance. La Normandie devra compter avec nous pour développer sa stratégie.

[…] La méthode de travail que David Nicolas préconise est collégiale, respectueuse des personnes et des territoires. La constitution de services réactifs et efficients est notre priorité. Nous comptons maîtriser les dépenses de fonctionnement et la fiscalité. […]."