La rédaction de l'Etoile de Normandie va prendre quelques jours de vacances bien méritées à l'occasion de la fête de Noël: il n'y aura donc pas de nouveaux billets sur l'actualité normande du 23 au 30 décembre 2016 proposés par Florestan, votre serviteur, au titre du collectif BEN. Cependant, la modération sera assurée comme d'habitude par Dominique ou Michel: n'hésitez pas donc à commenter le site! De son côté, Marie-Noëlle, alias "Poule d'eau" continuera à faire la revue de presse normande pour que ne soyons pas pris au dépourvu à notre retour...

Néanmoins, si l'actualité normande le nécessitait vous pouvez toujours laisser un message ou une pièce jointe à l'adresse mail de la rédaction de l'Etoile de Normandie:

bienvenorm@yahoo.fr

On vous rappelle quelques prochains rendez-vous normands importants:

  • Dimanche 25 décembre 2016: cérémonie commérative du 950ème anniversaire du couronnement de Guillaume Le Conquérant en tant que roi d'Angleterre à Londres en l'abbaye de Westminster.
  • Mardi 10 janvier 2017, jour de la Saint Guillaume, accueil de l'écrivain et publiciste Alexandre JARDIN dans le cadre de notre séminaire "Normandie" de l'Université Populaire de Caen. Auditorium du Musée des Beaux arts, enceinte du château ducal. 18/20h00.
  • Vendredi 13 janvier 2017 (la date est-elle bien choisie?): conférence de presse commune d'Hervé Morin et de Valérie Pécresse sur l'avenir de l'AXE SEINE.

D'ici là, la rédaction de l'Etoile de Normandie vous souhaite de très chaleureuses fêtes de Noël et une bonne fin d'année 2016 avec vos familles, vos amis, vos proches.

En 2017, comme vous le savez, ça va ... valser! La preuve:

Vidéo. Manuel Valls enfariné à Strasbourg

Un mot pour finir... Et ce n'est pas glorieux pour les Normands et la Normandie:

La Normandie serait la région de France où les personnes âgées restent le plus souvent seules lors des fêtes de fin d'année. D'une manière générale, les Normands sont lucides (voire trop) sur l'appauvrissement symbolique des ces "fêtes" de fin d'année. Reflet d'un certain défaitisme, d'une inquiétude ou d'une résignation, voire d'un nihilisme vécus quotidien. Il y a l'éparpillement des familles aussi. Des jeunes et des enfants qui vivent loin de la Normandie où sont restés les parents retraités et les grands parents. Il ne faut pas oublier nos aînés normands. Il a fait très froid en 2016 et pas sûr que la météo sociale et politique en 2017 soit plus clémente...

Lire l'article, très pertinent, ci-dessous proposé par Normandie Actu:

http://www.normandie-actu.fr/noel-personnes-agees-normandie-plus-isolees-france_247451/

À Noël, les personnes âgées de Normandie sont les plus isolées de France

D'après une étude de Retraite Plus, en Normandie, 25% des résidents de maisons de retraite passeront Noël dans la plus grande solitude. 1/4 des résidents ne reçoit aucune visite.

Mise à jour : 16/12/2016 à 19:50 par Solène Bertrand

25% des résidents de maisons de retraite de Normandie passeront Noël isolés. (Photo : Fotolia)

25% des résidents de maisons de retraite de Normandie passeront Noël isolés. (Photo : Fotolia)

Noël, une période où la solitude se fait cruellement sentir, notamment chez les personnages âgées demeurant dans des Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Retraite Plus, organisme d’orientation en maison de retraite, publie une étude sur le taux d’isolement des résidents de maisons de retraite à Noël.

La Normandie arrive en tête, classée dans le Flop 3 des régions où les aînés sont les plus isolés. 1/4 des résidents normands ne recevra aucune visite pour les fêtes.

Taux de résidents en maison de retraite qui restent seuls à Noël par région (Source : Retraite Plus)

Taux de résidents en maison de retraite qui restent seuls à Noël par région (Source : Retraite Plus)

> LIRE AUSSI : Un Français sur dix vit dans la solitude. Au Havre, une association rompt l’isolement

La Normandie dans le Flop 3

En France, cinq millions de personnes et parmi elles, une personne âgée sur quatre, souffrent de solitude, selon l’étude réalisée par le Credoc pour la Fondation de France. Ce sentiment de solitude ou d’isolement est accru au moment des fêtes de fin d’année, si la famille est absente ou si le lien familial fait défaut. Le taux de résidents en Ehpad qui restent seuls à Noël est variable selon les régions.

D’après l’étude de Retraite Plus, la Normandie est la plus mauvaise élève. Avec 25% des résidents en maison de retraite qui resteront seuls à Noël, elle caracole en tête du Flop 3 des régions où les aînés sont les plus délaissés. Les personnes concernées par cette solitude manquent généralement d’autonomie et de moyens, n’ont pas d’enfants ou leur famille est éloignée géographiquement.

(Source : infographie Retraite Plus)

Top 3 des régions les moins solidaires de leurs aînés. (Source : infographie Retraite Plus)

Dans le Top 3 des régions les plus solidaires figurent au contraire les Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, et la région PACA.

(Source : Retraite Plus)

Top 3 des régions les plus solidaires. (Source : infographie Retraite Plus)

> LIRE AUSSI : Carte. La Normandie, pas très généreuse avec ses associations

Seuls 13% des résidents normands fêteront Noël en famille

Toujours selon cette étude, seuls 13% des résidents de maisons de retraite en Normandie fêteront Noël chez leurs proches. 62% recevront de la visite, mais 25% resteront seuls.

Seule chaleur humaine pour ces personnes esseulées, celle des personnels encadrants qui les accompagneront au cours de cette douloureuse période.

Noël, fête de la solitude pour 25% des résidents d'Ehpad en Normandie. (Source : Retraite plus)

Noël, fête de la solitude pour 25% des résidents d'Ehpad en Normandie. (Source : Retraite plus) En France, 19% des résidents de maisons de retraite passent Noël seuls dans leur établissement. (Source : Retraite Plus)

En France, 19% des résidents de maisons de retraite passent Noël seuls dans leur établissement. (Source : Retraite Plus)

Solène Bertrand

Commentaire de Florestan:

Ne pas oublier nos aînés et ne pas oublier enfin que la Normandie demeure l'un de nos rares sujets de réjouissance collective sinon le seul dans les temps plutôt sombres qui s'annoncent.