01 janvier 2017

AVENIR du port du HAVRE: les antivoeux impertinents envoyés à Messieurs PHILIPPE et REVET

          Puisque c'est la saison des voeux qui commence, commençons la nouvelle année par renouveler le genre... Le Honfleurais Alphonse Allais s'étant obligé, non sans talent, au genre des mémoires "anthumes", Michel Duval, dans la même veine, nous propose avec les deux lettres à lire ci-dessous, ses "antivoeux" à destination de Messieurs Edouard Philippe, député maire du Havre, président de la communauté d'agglomération du Havre et de Charles Revet, sénateur de la Seine Maritime, au... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 janvier 2017

A Saint Etienne du ROUVRAY: un habitat indigne de ce début d'année... 2017

Puisque nous en sommes à formuler des voeux. Nous espérons que les familles normandes qui survivent dans l'immeuble dont on parle ci-dessous pourront trouver enfin un toit digne d'un être humain vivant en Normandie en ... 2017!   Des conditions de vie impensables dans un immeuble d'habitation, près de Rouen http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/seine-maritime/metropole-rouen-normandie/rouen/conditions-vie-impensables-immeuble-habitation-pres-rouen-1163543.html En quelques années, la vie des habitants de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 janvier 2017

La carte de voeux du maire d'AVRANCHES

Avec la carte de voeux que nous a fait parvenir ce jour David Nicolas, le maire d'Avranches, nous souhaitons à tous les lecteurs de l'Etoile de Normandie ainsi qu'à tous nos concitoyens normands, une bonne et heureuse année 2017!
Posté par Collectif BEN à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 janvier 2017

SASSETOT LE MAUCONDUIT, été 1875: l'impératrice SISSI se ressource sur la côte normande

Après le rituel et kitchissime concert pour le Nouvel an donné depuis des lustres par l'orchestre symphonique de la Philharmonie de Vienne et retransmis en direct par l'Eurovision, sur l'antenne de France 2 pour la France, suivait sur ladite antenne un documentaire improbable proposé par l'inénarrable Stéphane Bern menant le télespectateur français à la découverte des meilleures adresses viennoises pour déguster un café, une pâtisserie ou apprendre correctement la valse... Immanquablement, il fut fait allusion à la figure svelte,... [Lire la suite]