Dans le cadre du séminaire "Normandie" 2016/2017 de l'Université populaire de Caen, consacré à l'unité normande en tant que projet collectif pouvant renouveler localement le contrat social français, le collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie" accueille l'écrivain Alexandre JARDIN, fondateur du mouvement "bleu, blanc zèbre", candidat aux prochaines élections présidentielles pour porter l'idée devenue indispensable de réforme démocratique de notre belle république française par l'émancipation d'une société civile plus autonome et plus responsable, réellement co-actrice de la décision publique.

"Laissez-nous faire!"

Chacun fera le constat de l'épuisement de nos institutions publiques, du divorce entre gouvernants et gouvernés et de l'effondrement de notre imaginaire collectif: dans un contexte national et international qui redevient incertain sinon inquiétant, le véritable sursaut ne pourra venir que du peuple lui-même à condition de mettre en oeuvre les réformes indispensables pour permettre l'émergence d'une véritable démocratie d'exercice ou d'une véritable maîtrise d'usage citoyenne.

Résultat de recherche d'images pour       Résultat de recherche d'images pour       Résultat de recherche d'images pour "armand carrel"    Résultat de recherche d'images pour "michel onfray"

De Charlotte Corday à Michel Onfray, en passant par Tocqueville ou Carrel, les Normands se passionnent pour la chose publique, la "République"...

La venue d'Alexandre Jardin à l'université populaire, fondée en 2002 à Caen par Michel Onfray, nous a semblé l'évidence même au regard de l'histoire et du patrimoine politique de la Normandie, terre historiquement attachée aux principes de l'Etat de droit, aux libertés individuelles mais aussi région de la révolte girondine contre les excès du jacobinisme autoritaire pendant la Révolution. Alexandre Jardin au pays de Charlotte Corday, d'Alexis de Tocqueville ou d'Armand Carrel qui a déclenché la révolution de 1830 pour défendre la liberté de la presse et l'autonomie de la société civile face au pouvoir de l'Etat, ça tombe sous le sens!

Il sera donc passionnant de proposer un cadre normand à celui qui, dans le débat public, propose que l'on entende enfin et avant toute chose la voix du... public qui est déjà dans l'action publique.

Pour plus d'informations sur le mouvement "Bleu Blanc Zèbre":

http://www.bleublanczebre.fr/

https://www.facebook.com/bleublanczebre/

________________________________________________________________________________

Université populaire de Caen : conférence de Alexandre Jardin, écrivain, fondateur du mouvement « Bleu, Blanc, Zèbre »

Université populaire de Caen : conférence de Alexandre Jardin, écrivain, fondateur du mouvement « Bleu, Blanc, Zèbre »

« Pour une insurrection positive des territoires et des citoyens qui doivent compter » -

Mardi 10 janvier 2017

Musée des beaux-arts de Caen, AUDITORIUM, 18h-20h. Entrée libre et gratuite, sans inscription, dans la limite des places disponibles.


 

Commentaire de Florestan:

"il y a les diseux et les faiseux..." répète à l'envi Alexandre Jardin.

Mais c'est comme ça qu'on prèche en Normandie!