Le problème de fusionner des régions qui n'avaient rien de commun entre elles pour faire des machins inconsistants plus grands plus gros censés être plus efficaces et plus économes c'est que cela ne marche pas au point qu'au lieu de faire des économies, on va augmenter les dépenses ou les impôts ou les deux à la fois.

Une fois de plus, nous nous réjouissons de vivre dans l'heureuse exception normande avec l'exemple des cartes grises: ça augmente partout dans les "nouvelles" régions sauf en Normandie au point que notre région va proposer en 2017 le cheval fiscal le moins cher de France avec la Corse.


 

http://www.ouest-france.fr/economie/automobile/carte-grise-les-regions-fusionnent-les-automobilistes-trinquent-4752084

Carte grise. Les régions fusionnent, les automobilistes trinquent

  • La fusion des régions a pour principale but les économies de fonctionnement. Mais dans le cas de la carte grise, c'est le citoyen qui voit passer la facture... La fusion des régions a pour principale but les économies de fonctionnement. Mais dans le cas de la carte grise, c'est le citoyen qui voit passer la facture... | Fotolia

La fusion des régions est synonyme de hausse des tarifs des cartes grises presque partout. Les nouvelles régions ont profité de l’harmonisation des tarifs pour augmenter les prix. Les habitants de Franche-Comté voit ainsi la carte passer de 36 € à 51 €.

Ainsi, les automobilistes de Franche-comté auront peut-être du mal à avaler la pilule. Ils payaient 36 euros le cheval fiscal avant la fusion de leur région avec la Bourgogne. La Bourgogne où le cheval fiscal coutait 51 euros en février 2016. C’est ce dernier tarif qui s’applique partout dans la nouvelle région Bourgogne - Franche-Comté.D’autres régions, qui n’ont pas fusionné, ont semble-t-il profité de l’occasion pour augmenter leur tarif également. C’est le cas de la Bretagne. En février 2016, le cheval fiscal coûtait 46 euros… Il en coûte désormais 51 euros à ceux qui doivent payer une nouvelle carte grise.

Les tarifs à la loupe.
Les tarifs à la loupe. | Infographie Visactu.

On notera cependant que la Corse, la Normandie et la région PACA n’ont pas augmenté leurs prix. Enfin deux régions n’ont pas harmonisé leurs tarifs : les Hauts de France et la région Grand-Est.