C'est le pari audacieux d'un jeune peintre anglais que de poser ses couleurs, ses pinceaux et son chevalet en plein air sous ce ciel normand fascinant par son changement permanent:

peindre en Normandie 1

peindre en Normandie 2


 Commentaire de Florestan:

Mettons en perspective normande cette belle et originale initiative artistique contemporaine (au bon sens concret de l'expression qui nous éloigne avec bonheur des étrons abscons qui encombrent les FRAC) proposée, justement et ce n'est pas un hasard, par un anglais.

Afficher l'image d'origine

John Sell Cotman: scène peinte dans les ruines de la salle capitulaire de l'abbaye de St Georges de Bocherville.

En effet, il faut rappeler, sans cesse, cette belle histoire encore méconnue: ce sont sur nos côtes normandes, dans les paysages et devant les monuments historiques normands et sous la lumière normande que l'art de peindre en plein air (composer le principal de son tableau à l'extérieur de l'atelier), a été expérimentée, de façon systématique et pour la première fois sur le continent européen dès les années 1820, par tous les grands peintres coloristes paysagers anglais de John Sell Cotman au grand William Turner.

A force de voir se promener dans nos rues, dans nos bocages et sur nos plages et dans nos ports ces étranges voyageurs anglais (qu'on va appeler "touristes") débarqués chez nous du bateau du Havre ou de Dieppe, des peintres normands vont s'y mettre pour créer à partir des années 1860, notamment autour d'un Eugène Boudin et à partir du point de rendez-vous de la ferme de Saint Siméon de Honfleur, ce fameux mouvement qu'un critique d'art parisien appelera "impressionniste" en voyant une toile de Monet représentant le bassin du commerce du Havre par un petit matin de 1872.

A l'heure où il est question de dissoudre le festival "Normandie Impressionniste" dans l'Axe Seine au profit d'une vague "destination impressionniste" étendue de la côte normande à la forêt de Barbizon, il est important de rappeler quelques vérités historiques: la peinture moderne en plein-air a été inventée par les Anglais et ces derniers l'ont expérimentée en Normandie.